Et si le moteur s’exprimait ?

Hem le 27 mars 2012.

Par la présente, permettez-moi de me présenter à vous.

J’ai été champion du monde de bridge deux années consécutives, en 2007 et 2008.
Je suis un véritable accroc du bridge en ligne. Je joue, je joue, je joue, à n’en plus dormir.
Pour preuve, en 2011, j’ai joué en ligne plus de 10 millions de donnes.
J’ai tellement soif de jouer que je multiplie les partenaires.
Rien que sur l’année passée, je me suis retrouvé assis face à plus de 50 000 joueuses et joueurs différents, de tous les niveaux, des tout débutants aux meilleurs joueurs mondiaux.
Je m’adapte aux conventions d’enchères de chacun, ce qui n’est pas aisé.

Pour faire plaisir à mes partenaires, je les laisse même jouer à ma place quand ils sont au mort !

J’essaye de toujours jouer assez rapidement, ce qui me permet avec certains partenaires de jouer des donnes en moins d’une minute. Et surtout, je reste courtois en toutes circonstances.
Si vous saviez le nombre de fois où je me fais critiquer par mes partenaires, sans jamais broncher.

Mieux encore, quand mes partenaires commettent des erreurs, jamais je ne râle, jamais je ne commente, et toujours sans rancune, j’accepte de rejouer avec les partenaires qui m’ont houspillé.

Et si cela ne suffisait toujours pas, nous pouvons aussi nous entraîner, aussi souvent et autant que vous le souhaitez grâce à la possibilité de rejouer les donnes. L’occasion pour vous d’étudier mes conseils et de décortiquer mon jeu en choisissant l’option toutes les mains visibles.

Si aujourd’hui j’ai décidé de m’adresser à vous, c’est pour vous présenter plus en détails ma façon de jouer (ci-après), en espérant que cela vous permette de mieux me comprendre.

Signé : Le moteur de jeu de Funbridge.

A l’enchère :
– Vous souhaitez éviter une entame trèfle ? Annoncez les trèfles naturellement avant de déclarer votre contrat de manche en majeure. E/O ne comprendront jamais ce psychique et entamerons 99 fois sur 100 une couleur verte (c’est-à-dire une couleur que vous n’avez pas annoncée)

– Je suis très à l’aise avec l’ouverture d’1SA. Les séquences qui en découlent sont moins nombreuses et plus simples ! N’hésitez donc pas à ouvrir d’1SA (parfois avec un singleton, avec une majeure cinquième, avec 14 points ou 18 points). Et de même avec l’ouverture de 2SA. Attention cependant, même si cette façon de jouer est souvent efficace, elle est loin de vous assurer un Top systématique !

– Quand vous souhaitez jouer un chelem, ne tergiversez pas ! Des enchères simples et directes évitent souvent les pataquès. J’ai d’ailleurs tendance à conclure parfois à 6SA plutôt que de jouer dans notre fit établi.

– J’ai parfois quelques lacunes avec certaines conventions même parmi les plus simples comme le 2T roudi ou la quatrième couleur forcing.

– Après un fit trèfle explicitement exprimé, quand je vous interroge aux as (ou aux clés) et que vous en possédez trois, prenez garde que je ne passe sur votre réponse de 5T car je considère préférentiellement que vous en avez zéro quelle que soit la force que vous ayez pu montrer jusqu’à ce point. Préférez un saut direct au chelem !

– Mes bases de développement sont plutôt calquées sur le standard américain que sur le SEF. Aussi, n’effectuez des changements de couleur 2 sur 1 qu’avec des mains forcing de manche. De surcroît, préférez la nomination d’une majeure 4e au niveau de 1 à celle d’une mineure longue au niveau de 2, sous peine d’empailler le fit majeur car j’insiste préférentiellement dans le fit mineur s’il est avéré

– Attention, si vous m’annoncez une couleur et que nous avons le fit, je vais m’obstiner à y revenir. De même, si vous vous êtes trompés dans une enchère, n’essayez pas de rectifier, j’ai une confiance complète en vous et je crois dur comme fer à ce que vous m’avez dit la première fois.

– Après une ouverture d’1SA, je propose la manche avec 8 ou 9 points, donc dès que votre ouverture est élégante, n’hésitez pas à aller à la manche surtout si c’est en IMP.

– Je suis capable de conclure à 3SA avec 3 petites cartes dans la dernière couleur ! Pourquoi ? Parce que je tiens compte de la distribution et non des arrêts. Je sais, ce n’est pas bien, mais c’est ainsi.

– Si vous ne comprenez pas les premières enchères, affichez la réglette en survolant le carton d’enchère à la souris : je vous y détaille la main avec l’intervalle des points et la fourchette du nombre de cartes par couleur dans la main : très pratique non ?

Au jeu de la carte :
– En défense, je marque scrupuleusement le pair/impair dans toutes les couleurs sauf l’atout et ce jusqu’à la septième levée. Pratique pour vous non ? Mais aussi pour les adversaires… Saurez-vous en profiter ?

– J’ai une fâcheuse tendance à couvrir les honneurs qui me sont présentés quand j’en ai la possibilité. Mais puisque je le fais pour tous, profitez-en !

– Je suis optimiste, je considère tous mes adversaires comme des joueurs parfaits, à tel point que si vous défilez quelques levées maîtresses, il ne sera pas rare de me voir défausser un Roi sec pourtant situé derrière AD car pour moi, sa prise est certaine. Il m’arrive même de jeter un As pour éviter une éventuelle remise en main (que souvent, vous n’aviez pas vu)

– Vous voulez que vos adversaires en défense jouent dans une couleur ? Jetez les honneurs visibles au mort : ils penseront avoir trouvé une faiblesse et auront tendance à jouer dans la couleur.

Dernière chose avant que nous nous mettions à nouveau à table pour jouer : s’il vous plaît, arrêtez de me houspiller à tort quand :

– J’entame. J’entame quasi systématiquement dans la couleur du partenaire et à séquence identique ou du moins à signification identique, je fais la même entame pour tous les joueurs.

– Je coupe une de vos levées maîtresses. C’est toujours avec un atout avec lequel je n’aurais pas fait de pli et c’est pour essayer de transpercer le déclarant dans une couleur. Et même cela ne sert à rien sur la donne, cela ne coûte rien non plus !

– Vous pensez que je joue moins bien que nos adversaires. Est et Ouest jouent exactement avec la même logique que moi. Alors pourquoi me reprocher de mal jouer en prétendant qu’Est Ouest joue mieux ?

Dernière petite chose : je joue tellement que je n’ai pas le temps de lire vos commentaires. Inutile donc de m’insulter comme certains d’entre vous se complaisent à le faire. Sans parler du fait que cela rend la lecture des commentaires désagréables aux autres joueurs venus jouer et se détendre sur le site… A bientôt à la table ?

69 commentaires

  1. C’est Pitou qui nous a pondu ce joli texte ? (Bah oui, ou alors si c’est Jérôme, les correcteurs automatiques ont atteint la perfection… ;-))

  2. enfin des annonces pleines de bon sens et qui ne prete pas a confution cela aide + merci et felicitations

  3. Bravo , bravo , bravo ….

    Donner la parole à notre partenaire en Nord est une excellente idée ….

    L’auteur de ce texte, avec beaucoup d’ humour, a bien analysé les nombreuses situations qui posent pb à Sud …..et les étâts d’âme de notre infatigable partenaire face aux reproches des « bipèdes » ,hélas , parfois maladroits et grognons en Sud ….

    Comme à une vraie table ,il faudrait d’abord « chérir » notre partenaire ….
    Celui-ci est d’un calme à toute épreuve ….

  4. merci pour ces explications ,merci aussi pour toutes ces belles parties que vous nous proposez.promis je ne me plaindrais plus de nord puisque effectivement je ne me plains jamais d’est ou de ouest!!!

  5. Mci d’avoir bien voulu nous faire ces précisions explicatives… Pourquoi certaines fois la défense n’entame pas de sa 4ème couleur.. ? ce qui peut tromper … ??

  6. Bravo pour ces commentaires pleins d’humour et merci pour ces explications
    Je confirme le partenaire est bien champion du monde et je rajouterai champion du monde des animateurs vu le nombre de personnes qui s’amusent sur ce site

  7. Merci pour les explications. Mais moi, mon seul défi est de déjouer le moteur de jeu Funbridge ou plutôt disons le Robot et ce, tout en m’amusant car j’adore jouer au bridge, que je perde ou que je gagne je trouve ça tout simplement passionnant, naturellement surtout quand je gagne !!!! C’est toujours un défi extrême !!!

    BON BRIDGE À TOUS et surtout AMUSEZ-VOUS !!!!

  8. I.accro du bridge , pas accroc qui rime avec escroc ( peut-être ceci explique-t-il cela !)
    2.comme Kitoki, je vais l’imprimer immédiatement et le tester afin de m’éviter une relégation certaine à la prochaine échéance.

  9. Pourquoi notre partenaire « nord »nous enlève t il si souvent l’enchère de 3SA ?????cordialement

  10. merci pour cette excellente idée de donner la parole à notre partenaire. Un logiciel n’est jamais parfait, mais un partenaire non plus, moi moins que tout autre ! En revanche c’est certainement un plus de connaître les ‘défauts’ ou au moins les habitudes de son partenaire. L’ayant insulté une bonne fois pour toute, on peut maintenant essayer de le comprendre…

  11. merci pour ce texte « constructif » et « désarmant » car …

    l’humour est le plus court chemin d’un « homme » à un autre.

    Georges Wolinski

  12. Et si le moteur continuait les explications, en nous disant pourquoi il ignore sans arrêt le CONTRE PUNITIF, et qu’il surenchérit sur LE 4 de l’adversaire, alors que l’on peut les faire chuter allégrement? Moteur, des explications plausibles et réalistes seraient les bienvenus, sur le CONTRE!!!! MERCI

  13. comment faire pour jouer le bridge français plutôt que ce que vous nous présentez dans ce commentaire: 1 sa avec 14 ou 18 points, etc.. ce n’est pas ce qu’en France nous avons appris et ce n’est surtout pas ce que nous jouons dans nos clubs, alors au lieu de faire des progrès, c’est le contraire. Je vais demander à mon prof mais elle va certainement me conseiller de ne plus jouer sur Fun bridge, dommage

  14. Ces precisions sont très interessantes.
    donc dés que je les aurai assimilées,je serais classé Elite,
    comme tout le monde.
    BONNE CHANCE ET QUE LE MEILLEUR GAGNE.

  15. @deesse 48 : pour le contre c’est en cours
    @Linne : vous avez mal compris, jamais funbridge n’ouvrira d’1SA avec 14 ou 18 points, il ouvre toujours avec 15-17 points, il joue le SEF !

  16. Ce n’est pas la peine de nous demander nos commentaires puisque vous n’y répondez pas, voir mon courrier de hier

  17. @Linne : pas la peine de vous répondre puisque vous ne lisez pas !

    Pour commencer, les commentaires des articles du blog ne sont pas là pour poser des questions. Il y a la page contact du site pour ça ou éventuellement le forum.

    Ensuite : votre question n’en était pas vraiment une ou alors, elle est assez peu claire

    Et pour finir, Jérôme vous a répondu !!!!

  18. Sympa et utile.
    Un bémol cependant: les indications données par la réglette ne sont pas toujours très cohérentes….

  19. Il n’y a pas que l’algorithme de jeu.
    Un autre critère de performance d’un logiciel de jeu concerne la performance or, cette dernière depuis la nouvelle version se traîne lamentablement à tel point qu’on n’a guère envie de jouer.
    Dommage.
    Je précise que je dispose d’une machine avec processeur Intel Core i7 quasi dédiée et que mon débit Internet est supérieur à 10 Mbit/s.
    La réponse sur BBO est instantanée. Donc j’incrimine vos serveurs qui doivent être sous dimensionnés à la limite de la saturation.
    Attention, effet pervers.

    • @mm62bleu : les lenteurs que vous évoquez n’ont rien à voir avec les serveurs. S’il suffisait de « surdimensionner » les serveurs, vous vous doutez bien que ce serait fait depuis longtemps.
      En outre, votre commentaire est un peu hors sujet : on parle du moteur de jeu ici, pas du programme Funbridge.
      Pour les lenteurs, pourriez vous essayer de modifier les options (après avoir bien vérifié que vous étiez bien en version 2.71) : suppression des animations, désactivation des sons, désactivation du undo sur les cartes. N’hésitez pas à revenir vers nous si ces lenteurs persistaient.

  20. ces commentires expliquent beaucoup de choses y compris, peut-être que l’on ne peut pas faire de contrôle sur FB et que N ne suit pas toujours les indications des cartouches .je vais quand même faire un nouvel essai sur FB que je m’étais promis de quitter (ne serait-ce qu’à cause du programme de donnes totalement différent des donnes du vrai bridge ‘y compris en donnes préparées).

  21. Cher partenaire, tu parles de la parité. Mais fais-tu confiance à celles affichées par S et est-ce-que tes comprases E/W font également confiance à S?

  22. Quel humour! bravo l’auteur!
    je comprends qu’après tant d’années, cher partenaire, tu en as eu assez de nos remarques désagréables, et souvent tendancieuses, mais ta gentillesse, et ton bon caractère nous rendent le bridge avec un partenaire humain un peu plus….. ou un peu moins ….. enfin tu comprends.

  23. je ne jouais plus,car j’étais dégoutée par certains aspects du jeu,laissant mon compagnon se divertir a ma place.Mais je viens de lire les explications sur le moteur de jeux et maintenant je comprends mieux le pourquoi et je vais m’y remètre en essayant de ne pas râler.Bonsoir à tous.Mais je lirai les commentaires des joueurs!…….

  24. Merci pour ces explications
    Comme précédemment je ne comprends pas l’entame d’un contrat SA !

  25. Encore une fois bravo c’est parfait, c’est très bien d’émettre des critiques mais encore faut-il savoir le faire avec élégance et surtout bien peser tout le plaisir trouvé grâce à votre produit  » Funbridge  » En ce qui concerne Bazinval et Hubert Vidal un grand merci

  26. Enfin des commentaires super intéressants, mais que j’ai découverts plutôt par hasard.

    Ne pourriez-vous pas trouver un moyen de mieux les faire connaître?

  27. Je ne ferai plus de commentaires sur nord,autrement dit ,je ne perdrai plus mon temps à essayer de vous comprendre.Dommage car votre site peut être intéressant.

  28. J’entame quasi systématiquement dans la couleur du partenaire et à séquence identique ou du moins à signification identique, je fais la même entame pour tous les joueurs.
    Cette affirmation est fausse, votre entame est parfois différente avec une même séquence d’enchères.
    Merci toutefois pour les explications qui éclairent certains points.

  29. J’ajouterai qu’il est temps de revoir les indications de la réglette qui sont souvent absurdes.

  30. Ce qui m’ennuie, c’est que j’avais déjà tout compris et que désormais, me voilà avec des centaines de joueurs qui
    vont me passer devant avec cet information très pertinente…..
    Quel désastre !

    Philippe

  31. Les enchères du moteur de jeu sont loin de respecter les enchères du SEF à la perfection… Donc, comment jouer sérieusement ? Il voit des chelems partout… Il enlève des bons contrats…

    Pour l’instant, je m’amuse à planter les bots (comme je les « appels »). Au jeu de la carte, il ne fait pas toujours de très bon flanc en défense, sans être de la faute des joueurs… (mauvais retour, n’entame pas toujours la couleur nommée ou alors quand il ne faut pas…)

  32. 1T passe 1P 2P (en intervention) peu importe la convention jouer des conventions enregistrer par « prod »… c’est naturel et non une intervention…

    2T passe 2K passe
    3SA (bicolore majeur fort) il n’existe pas

    4SA (gros bicolore mineur) il n’existe pas

    et j’en passe des conventions non enregistrer…

    donc il n’est pas toujours facile d’enchérir certaine main avec des enchères trop basique…

  33. Jérome, retour sur la parité. E et W se font-ils confiance sur la parité annoncée par leur partenaire? Un donne de l’open IMP du village gaulois d’hier semble prouver le contraire. Font-ils confiance à la parité affichée par N? N fait-il confiance à la parité affichée par son partenaire S et à celle de E/W?

  34. ce que je trouve le plus désagréable, ce sont les multiples erreurs dans les barrettes : ça semble pourtant simple…?

  35. Des chelems que le bot refilent… ingagnable…

    1T 1P Passe 2P
    contre Passe 3T 4P
    Contre Passe Passe Passe

    Pour -2 rouge

    Est-ce normal ?

    il a été champion du monde des logiciels en 2007 2008, parce qu’il n’y avait pas encore de logiciel sur internet digne de ce nom comme ibridge… Aujourd’hui, il est dépassé…

  36. merci cher partenaire virtuel pour tes propos aussi plaisants que sages que je vais tenter d’imprimer! C’est vrai que la barrette d’enchère délire souvent dès le 3ème tour (en profiter pour enchérir sans filet, comme en club???).
    Et ceux qui râlent contre le système d’enchères de Nord savent-ils qu’ils en sont maîtres grâce aux options de jeu?
    Quant aux dangers des enchères fb quand on joue en club, ne suffit-il pas de prévenir son partenaire humain des conventions qu’on pratique, après les avoir essayées et adoptées sur fb, quitte à accepter qu’il en pratique d’autres? Xi

  37. @serge : Les seuls à regarder les parités sont E/O qui regardent uniquement les parités de leur partenaire respectif

  38. Un grand bravo. Je vais râler un peu moins et surtout, j’espère que d’autres seront un peu plus « courtois ». Pour Jèrôme, j’espère que son partenaire réel sera aussi plus calme lors des grandes épreuves. Bravo aussi à Vanessa dont je regardais les scores pour m’aider à comprendre.
    Et bravo au Team funbridge: c’est dur de rester constant dans les réponses.

  39. DES PRECISIONS FORT INTERESSANTES;MERCI A TOUTE L’EQUIPE!
    CERTAINES ANNONCES DE CHELEM ME SURPRENNENT. ( 3Ten S——5Ten N )Il fallait mettre le6ème ensuite .Quelle methode de bridge detaille ce type de situation??? MERCI

  40. Quelle manière élégante de mettre sous le tapis les lacunes du partenaire virtuel et de nos adversaires !

  41. J’adore l’engueuler

    (quand tu entames d’un doubleton, il n’aime pas renvoyé pour la coupe, même si le contrat est contré… Il préfère le refilé…) (Il laisse contré ou il contre un contrat qui gagne, mais n’aime pas contré un contrat qui chute…)

    J’adore les adversaires

    (surtout quand il me refile des contrats ingagnable… )

    Au moins, il ne répond pas, car il n’entend pas…

Les commentaires sont fermés.