Les splinters du répondant – Jean-Pierre Desmoulins

les splinters du répondant Jean-Pierre Desmoulins

Funbridge, en partenariat avec le magazine Bridgerama+, a le plaisir de vous offrir un article issu du dernier numéro. Bonne lecture ! (Si vous souhaitez imprimer l’article, suivez ce lien).

Les Splinters du répondant en face d’une ouverture majeure permettent d’enchérir des chelems à l’atout avec peu de matériel. Comment fonctionnent-ils ? Découvrons-le ensemble !

Le problème principal

Qui est le fautif dans cet empaillage de première classe ?

Ouest, penserez-vous peut-être. Mais échangez les teneurs à Cœur et à Trèfle de son partenaire et vous constaterez que son camp va chuter au palier de 5.

Est aurait-il plutôt dû répondre 2♦ puis donner un soutien différé à 3♠ pour montrer une ambition de chelem ? Il aurait montré un minimum de 16HLD et aurait été hors zone puisqu’il n’a que 14HLD. Alors ?

La solution

La force combinée des jeux précédents tient à deux éléments :

  • Les atouts d’Est peuvent être valorisés par de nombreuses coupes à Trèfle.
  • Les honneurs des deux mains sont pratiquement tous utiles.

Il est donc bon, en face de la main d’Est, que l’ouvreur ait une couleur longue à Trèfle et que cette couleur soit pauvre en honneurs.

La main de l’ouvreur est ici particulièrement agréable en face d’une courte à Trèfle puisqu’il a lui-même une couleur longue sans honneur. Mais attention, pour un même nombre de points d’honneurs chez l’ouvreur, il est tout à fait possible que la manche soit déjà une gageure…

Vous avez aimé cet article ?

Vous allez adorer BRIDGERAMA+ !

Bridgerama et BeBRIDGE, les magazines de référence du bridge fusionnent pour donner naissance à BRIDGERAMA + !

BRIDGERAMA+ c’est…

  • Sur tous vos écrans
  • 12 numéros par an (1 de plus que Bridgerama)
  • 28 pages par numéro (8 de plus que Bridgerama)

Un commentaire

Laisser un commentaire