Les Girls remportent l’or aux 29èmes Championnats jeunes à Wroclaw, en Pologne ! (mise à jour du 15/07/24)

29èmes Championnats jeunes à Wroclaw

Présentation des équipes

Trajet en train et visite de la ville de Wroclaw

Une donne de Ninon Bens et Eulalie Bonin, membres de l’équipe des moins de 21 ans

Le point pour les U26 par Luc Bellicaud

Trois jours de compétition intensifs

Une donne de jeu de la carte de notre premier jour de championnat

Une donne difficile de bicolore à haut palier

Une donne très difficile en défense pour Clara

Un dernier jour qui s’annonce décisif !


29èmes Championnats jeunes à Wroclaw

Les 8èmes championnats du monde transnationaux jeunes commencent le samedi 13 juillet. Ils sont précédés de quelques jours par les 29èmes championnats par équipes, sur le même site de Wroclaw, en Pologne.

La différence avec les transnationaux ? Les jeunes bridgeurs qui y participent sont tenus de représenter leur propre pays. Margaux Kurek-Beaulieu (membre de la Team Funbridge) et Luc Bellicaud (ambassadeur Funbridge) nous font vivre cet événement de l’intérieur.


Présentation des équipes

Du 7 au 12 juillet, après les championnats “adultes” qui ont eu lieu au Danemark, se déroulent les championnats jeunes à Wroclaw, en Pologne. 5 équipes y participent : les U16 (moins de 16 ans), les U21, les U26, les U31 et les Girls U26.

Esteban, Lubin, Blanche, Robin, Saveria et Grégoire. Capitaine : Thibaud Vincenot

Baban, Colin, Pierre, Raph, Louis et Thomas. Capitaine : Nathalie Frey

Luc, Théo, Léo, Maxence, Roro et Nao. Capitaine : David Harari

Costa, Maximilien, Eulalie, Clément, Ninon et Silvère. Capitaine : Christophe Oursel

De mon côté, je joue encore en Girls, pour la troisième année d’affilée, avec ma partenaire Clara, et avec Zoey, Elise, Wil et Constance, toujours accompagnées de notre coach Wilfried Libbrecht.

Les U26 et les U21 commencent à jouer dès le dimanche, sur six jours, tandis que les U16, les U31 et les Girls jouent quatre jours, du mardi au vendredi.


Trajet en train et visite de la ville de Wroclaw

Comme pour les championnats au Danemark, je fais partie de la team train, cette fois-ci en compagnie de Luc, Roro, Raph et Clara (passage par Cologne et Berlin).

Quant à Constance, elle a fait Paris-Wroclaw à vélo, soit près de 1300 kilomètres ! Encore plus éco-responsable que nous !

Comme nous ne commençons à jouer que mardi, nous visitons la ville de Wroclaw, aussi appelée la Venise de Pologne. Nous visitons le centre-ville, parsemé de statues de nains en bronze caractéristiques de la ville, et goûtons les fameux “pierogi”.

A la fin des deux premiers jours, les équipes de France U21 et U26 ne sont pas très bien classées, mais ce n’est que le début !

Le classement provisoire pour les moins de 21 ans en vert, et celui des U26 Open en bleu.


Une donne de Ninon Bens et Eulalie Bonin,
membres de l’équipe des moins de 21 ans :

La main d’Eulalie en Sud :

Ma partenaire ouvre de 2♣ kokish, ce qui signifie qu’elle a 22-23 points ou un jeu forcing de manche. Sur mon 2 obligatoire, elle fait l’enchère de 2 qui est bivalente : soit 22-23 régulier (2SA sur 2 montrerait 24+), soit du Cœur forcing de manche. Je dois donc refaire un relais à 2♠, et Ninon annonce sa couleur secondaire naturellement à 3. J’ai alors un jeu magnifique en face et peux fitter à 3. Ninon décide de sauter soudainement à 5♣ : c’est un blackwood d’exclusion, elle a une chicane à Trèfle et veut savoir si je possède des clefs en dehors de l’As de Trèfle, qui ne lui sert à rien. Je réponds donc 5 (4 ou 1 clefs en excluant l’As de Trèfle).

Ninon me demande mes Rois en disant 5SA. Elle recherche le grand chelem, et je suis loin d’avoir annoncé tout mon jeu : j’ai la courte à Carreau, trois atouts alors que je pourrais en avoir seulement deux, l’As de Trèfle qui peut couvrir une perdante, la Dame de Pique en complément.. Je me lance et annonce 7 !

Joué par Ninon qui a fait treize levées après avoir coupé deux Carreaux au mort, de l’As et du 10 !


Le point pour les U26 par Luc Bellicaud :

Après deux jours de jeu, nous avons eu un départ difficile et pointons à la 9ème place du classement. L’équipe n’a pas fait une partie très inspirée, contrairement à nos adversaires qui font étonnamment peu d’erreurs par rapport aux standards de la catégorie.


Voici un très joli flanc trouvé par Romaric durant le dernier match et je vous propose de vous mettre à sa place :

(1) 2SA : fitté à Cœur, illimité

(2) Passe : pas de singleton Carreau, limité à 16 points

Votre partenaire entame le 9, et c’est maintenant à vous de chercher d’où va venir votre deuxième levée à la vue de ce mort terrifiant !

Romaric a très correctement analysé le coup et rejoué… Trèfle ! Il casse ainsi les communications du déclarant qui ne peut plus s’en sortir avec les atouts 4-1.
Sur un flanc neutre à Pique, le déclarant se doute que le Roi de Trèfle est placé, après le passe d’entrée suivi de l’intervention à 3. Il peut alors donner deux tours d’atouts et cumuler ses chances : si les atouts sont 3-2, faire l’impasse à Trèfle et les affranchir par la coupe, gagnant ainsi contre les Trèfles 3-1. Mais si les atouts sont 4-1 et que l’on ne peut pas affranchir les Trèfles par la coupe, il ne reste plus qu’à jouer le Roi de Trèfle sec ou second placé, comme c’était le cas ici !

Les quatre jeux :


Trois jours de compétition intensifs

Pour les cinq équipes présentes, les objectifs sont très différents : les U31 et les Girls, respectivement premiers et deuxièmes lors des derniers championnats du monde, espèrent bien décrocher une médaille. Les U21 et les U16 ont une nouvelle équipe et visent une qualification aux championnat du monde 2025. Quant aux Juniors, la qualification est également la priorité, et on verra ensuite !


Une donne de jeu de la carte de notre premier jour de championnat

La première au deuxième match, contre les israéliennes. Mon adversaire de droite ouvre de 2 faible, sur lequel j’interviens à 2♠. 4 à gauche et 4♠ chez Clara.

Entame de l’As de Carreau et voici nos deux jeux :

Pour gagner mon contrat, je ne dois donner que l’As de Carreau et deux Trèfles. Je dois donc partir du principe que l’impasse Cœur réussit. Si As et Roi de Trèfle sont partagés, je gagne tranquillement. Si les deux sont derrière, je vais essayer de monter une remise en main : au deuxième coup de Carreau, je prends donc du Roi pour faire l’impasse à Cœur. Dame Roi As de Cœur puis le Valet, et Cœur coupé. As de Pique et Pique pour le Roi du mort, Coeur coupé. Pique pour le 10, et Trèfle vers la Dame.

Ouest est en main au Roi de Trèfle et ne peut rien rejouer : S’il rejoue autre chose que Trèfle, ce sera en coupe et défausse et je couperai de ma main en défaussant un Trèfle au mort. Seulement deux Trèfles aux adversaires, et +620 pour nous !

Constance la doyenne de notre équipe et moi, en rouge pour notre premier jour de compétition.


Une donne difficile de bicolore à haut palier

Sur 2 multi, nous jouons avec Clara des enchères bicolores précisées au premier tour en partant du principe que l’adversaire a les Piques. 3♠ est bicolore mineur, et 4 dans une mineure montre un 5-5 avec les Cœurs et la mineure nommée. L’enchère est quasiment forcing. J’ai décidé malgré un nombre de perdantes conséquent de faire le bicolore, parce que si ça revient à un gros palier à Pique je ne pourrai jamais montrer mes deux couleurs.

Clara a mis 4 sur 4 malgré ses belles cartes (As de Cœur et deux honneurs dans ma couleur à Carreau). Heureusement, car après avoir perdu deux Cœurs et un Trèfle, nous étions ravies de ne pas être plus haut !

Pendant le championnat, nous prenons le temps de nous faire un repas dans le centre-ville de Wroclaw avec toute l’équipe, invitées par notre coach. Sur la photo, Wilhelmine Schlumberger avec qui je joue la semaine prochaine les championnats transnationaux (en équipe et par paire).


Une donne très difficile en défense pour Clara

Voici la main de Clara en Nord. Les adversaires jouent 4 et elle est à l’entame. Elle décide d’entamer son singleton Trèfle.

Le mort :

Le 10 est pris par l’As d’Ouest, et Clara voit le 4 apparaître chez moi. Dans cette situation, je n’indique pas la parité à ma partenaire : je sais qu’elle veut couper et je lui fais une préférentielle pour l’aider à me rendre la main, pour la faire couper.

Quand Ouest joue l’As puis le Valet de Cœur, Clara doit donc prendre de la Dame et rejouer Carreau sous l’As, seule façon de me rendre la main pour encaisser la coupe ! De plus, la coupe a également coupé les communications avec le mort, et la déclarante a fait 4 chuté de 3.

Jeudi soir, troisième jour pour nous, nous arrivons au match que j’attendais le plus : France-Norvège ! Déjà, les Norvégiennes sont nos principales concurrentes dans ce championnat, et il faut savoir que la semaine dernière, j’ai fait 2ème aux championnat d’Europe Dames au Danemark derrière la Norvège. Hors de question de reproduire ça !

Bon, la dernière raison pour laquelle j’attendais beaucoup ce match, c’est parce que je vais jouer contre mon amie Sofie Sjodal, que j’avais rencontrée lorsque nous avions joué ensemble aux Winter Games à l’Alpe d’Huez. Je suis donc contente de mesurer nos deux équipes dans une ambiance qui promet d’être très agréable.

Après une bonne victoire contre les Norvégiennes, nous sommes quasiment certaines d’être en haut du podium demain. Il nous restera deux matchs : Pays-Bas et Allemagne.

Du côté des autres équipes, les U31 sont actuellement deuxièmes, à 3 points des Bulgares. En U26 et U16, c’est une huitième place provisoire qu’il va falloir au moins conserver pour jouer les championnats l’an prochain. En U21, ça va être chaud de se qualifier mais on y croit !


Un dernier jour qui s’annonce décisif !

Comme prévu, nous remportons la médaille d’or avec plus d’un match d’avance ! Les danoises finissent deuxièmes et les italiennes troisièmes, bravo à elles 🙂

Du côté des autres équipes, les U31 finissent quatrièmes après un dernier match difficile. Les U16 et les U26 se qualifient pour les championnats du monde. Les U21 quant à eux sont très proches des derniers qualifiés et on prévoit qu’il seront “repêchés” pour jouer l’été prochain.

Clara, Zoey, Elise, Wil, MKB et Constance

Je suis super contente d’avoir gagné cette première place en championnat d’Europe. A très bientôt pour les championnats du monde !!

Pour la première fois, j’ai pu faire une médaille d’or en championnat par équipe ! Avec une équipe super sympa : Wilhelmine, ma partenaire Clara, Constance qui joue pour la dernière fois en Girls (âge cannonix) et Elise et Zoey, qui débutent en équipe de France. Toujours accompagnées de notre coach Wilou, nous avons cette fois-ci gagné la compétition, avec un match d’avance !
Nos concurrentes principales dans la compétition étaient les Norvégiennes, avec Sofie Sjodal (membre de la Team Funbridge et ma partenaire occasionnelle). Malheureusement, la fin a été terrible pour elle et son équipe et elles ont terminé au pied du podium.

Qu’avez-vous pensé de cet article de Margaux Kurek-Beaulieu et Luc Bellicaud ?

Partagez votre avis dans la section Commentaires de cet article !

26 commentaires

    • Ahah c’est très gentil, c’est encore loin!! Mais être dans l’équipe des meilleures filles françaises dans chaque catégorie me fait déjà énormément plaisir

Laisser un commentaire