Direction les WBT Masters de Reykjavik en Islande du 22 au 25 janvier 2024 ! 

Le World Bridge Tour, dont le but est de célébrer et de promouvoir le bridge auprès des joueurs et des spectateurs, reconnaît qu’il s’agit du meilleur jeu de cartes au monde et du seul jeu de l’esprit auquel les humains continuent de surpasser les ordinateurs. 

Son objectif est de s’efforcer de mettre en avant les nombreux avantages du bridge et d’accroître sa popularité pour obtenir plus d’attention et de couverture médiatique à l’instar des échecs, du poker et des e-sports. Le WBT a établi des contacts avec des diffuseurs nationaux et aspire à mettre ses tournois à l’antenne dès que possible

Le WBT est conçu comme une arène pour tous les joueurs de bridge de compétition. A travers des événements exclusifs et la Challengers Cup, il offre des tournois pour tous types de joueurs. Pour les événements en face-à-face, les équipes peuvent compter 6 joueurs au maximum contre jusqu’à 10 en ligne.  

Le WBT Champions Tour dont la quatrième édition vient de débuter a été lancé en 2021 et s’adresse aux joueurs de bridge de haut niveau et à ceux qui aiment kibitzer les grands joueurs.  

En 2023, le total des prix attribués a atteint la somme impressionnante de 340 000€

Les WBT Masters de Reykjavik sont organisés conjointement par le Festival de Bridge de Reykjavik et la fédération islandaise de bridge. Il s’agit du premier événement WBT de 2024 et il se tient à la salle de concerts Harpa à Reykjavik. 18 équipes joueront 16 tours de 10 donnes en système suisse durant les trois premiers jours. Les 2 meilleures accéderont à la finale de 36 donnes jeudi et les 2 équipes suivantes au classement s’affronteront pour la troisième place. 

On citera Geir Helgemo, Boye Brogeland, Sabine Auken, Dennis Bilde, Jacek Pszczola, David Gold, Michał Klukowski, Sjoert Brink, Bas Drijver, Jaggy Shivdasani, Peter Fredin, Gunnar Hallberg et bien d’autres champions nationaux, européens et internationaux.  

Horaires des matchs (heures locales = UTC) 

Lundi 

15:00 – 16:15 Suisse (T1)   

16:25 – 17:40 Suisse (T2)   

17:55 – 19:10 Suisse (T3)

19:20 – 20:35 Suisse (T4)  

Mardi 

10:30 – 11:45 Suisse (T5)  

11:55 – 13:10 Suisse (T6)  

13:20 – 14:35 Suisse (T7)  

15:30 – 16:45 Suisse (T8)  

16:55 – 18:10 Suisse (T9)  

18:20 – 19:35 Suisse (T10) 

Mercredi 

10:30 – 11:45 Suisse (T11) 

11:55 – 13:10 Suisse (T12) 

13:20 – 14:35 Suisse (T13) 

15:30 – 16:45 Suisse (T14) 

16:55 – 18:10 Suisse (T15) 

18:20 – 19:35 Suisse (T16)

Jeudi 

10:00 – 11:30 Finale (T1) 

11:45 – 13:15 Finale (T2) 

13:30 – 15:00 Finale (T3) 

Rencontrez les maîtres

Phase de qualification 

L’équipe Apres-Bridge Champs a remporté ses quatre matchs pour prendre la tête du classement après la première journée des WBT Masters à Reykjavik. Il y a eu des donnes intéressantes ! 

Donne 2. Est donneur. Nord-Sud vulnérables

On s’attendrait à ce que la paire Nord-Sud, laissée tranquille, finisse par jouer le contrat de 3SA (ce qui s’est produit à 12 reprises), mais les circonstances peuvent changer les résultats : 

De Botton contre Sandfia

Salle ouverte

L’opérateur du VuGraph a décrit avec fantaisie l’enchère d’Est comme “une ouverture de style moderne et frais“. Si Nord avait pris le taureau par les cornes et réveillé d’un contre, j’ose dire que Sud aurait passé et encaissé une pénalité de 500. En l’occurrence, Est-Ouest n’a dû payer que -150. 

Salle fermée
1) 2SA : Force l’enchère de 3♠
2) 3 : Forcing. 

Les joueurs de la paire Nord-Sud fêtaient leur sélection dans l’équipe d’Angleterre pour les Championnats d’Europe. 

Est a entamé de la D, Ouest a pris de l’A et rejoué le 4 pour le Roi du déclarant. Nord a ensuite tenté l’impasse forçante à Cœur en laissant courir le V, mais Ouest a pris du Roi et rejoué le 2 pour la Dame, suivi par deux autres tours de Cœur. Nord a ensuite joué le 2♣ vers la Dame, qui a fait la levée, et continué avec un Trèfle pour l’As et un autre Trèfle, pris du R♣ par Ouest. La défense ne pouvait pas empêcher le déclarant de couper un Trèfle, ce qui donnait +620 ou + 10 IMP, un bon début. 

Les Apres-Bridge Champs ont poursuivi leur parcours victorieux mais ont finalement chuté au Tour 9 en s’inclinant de peu face à Edmonds. Les choses sont revenues à la normale pour eux lors du dernier match de la journée, les leaders terminant largement en tête. 

Dernière journée des éliminatoires 

Lors de la troisième journée, les leaders ont perdu trois fois, mais ils étaient quand même assurés d’être en finale dès la fin de l’avant-dernier tour de la phase de groupe. Ceci pourrait expliquer leur lourde défaite lors du dernier match alors qu’ils ont été détrônés par l’équipe Mavericks. Fait remarquable, les deux premiers ne se sont pas rencontrés pendant les éliminatoires ! 

Parallèlement, les équipes Edmonds et Milner se qualifiaient pour se disputer les troisième et quatrième places. 

Mavericks et Edmonds ont bénéficié d’un carryover de 10,1 IMP. 

Voici les équipes qui ont atteint la finale et le match pour la troisième place : 

Apres-Bridge Champs 

Joueurs : Dennis Bilde, Martin Schaltz, Dorte Bilde, Sabine Auken, Morten Bilde, Roy Welland 

Edmonds

Joueurs : Sebastiaan Drijver, Jodi Edmonds, Michał Klukowski, Sjoert Brink, Jacek Kalita 

Milner

Capitaine de l’équipe : Hemant Lall 
Joueurs : Michał Kwiecień, Krzysztof Buras, Jacek Pszczola, Włodzimierz Starkowski, Reese Milner

Mavericks 

Capitaine de l’équipe : Subodh Maskara
Joueurs : Keyzad Anklesaria, Debabrata Majumder, Subash Gupta, Jaggy Shivdasani, Rejeshwar Tiwari, Anal Shah (capitaine non joueur) 

Finale : Mavericks contre Apres-Bridge Champs 

Le début de la finale a été sensationnel. À la première donne, Welland-Auken ont déclaré un contrat de 3SA avec seulement 23H à eux deux. La défense avait une décision critique à prendre à la troisième levée. Nord, qui venait de gagner la deuxième levée, avait RV85 et voyait 1072 au mort. Une contre-attaque à Cœur était indiquée, mais quelle carte jouer ? 

Un petit Cœur fonctionne si le partenaire a quatre cartes commandées par l’A (et si Sud a seulement Axx, le déclarant aurait un choix à faire). Le V est la bonne carte si Sud a A9. Nord s’est décidé pour le V pour découvrir que le déclarant avait D9, c’était donc un swing de 7 IMP. 

Donne 2. Est donneur. Nord-Sud vulnérables. 

Salle ouverte
1) 1 : Piques. 

Est a entamé du 10♠, Ouest a pris de l’A♠ et rejoué le 7♠ pour le 8♠, le 9♠ et le petit Cœur du mort. Peu après, le déclarant a remporté 11 levées, +650.

Salle fermée 
1) 2 : Cœurs.

Nord a entamé du 3, Sud a pris de l’A et rejoué le 4, coupé par le déclarant qui a joué un Trèfle pour le Roi et l’As. Puis D, coupée par le déclarant qui a ensuite essayé de duquer un Pique (un petit Carreau est la meilleure ligne). Nord a pris du V♠ et continué avec le R♠. Le déclarant a pris et a ensuite joué un petit Carreau. Sud a pris du Roi et Nord a pu revendiquer pour 7 levées de chute, -1700 et 14 IMP. 

Un chelem sur une impasse ratée, une ligne de jeu malheureuse et un chelem mal défendu ont permis aux Apres-Bridge Champs de remporter le premier segment 69-3. Le champagne était au frais ! 

Le deuxième segment a été très disputé, je dois vous montrer cette donne : 

Donne 14. Est donneur. Personne vulnérable. 

Salle fermée 

Dans l’autre salle, Ouest a remporté 11 levées dans le contrat de 4 Piques. 

Nord a entamé du 9♠ et le déclarant a pris du 10♠, encaissé le R♠ et joué un Pique pour l’A♠ du mort pour jouer un Trèfle vers la Dame. Nord a pris du Roi et contre-attaqué avec le 4. Le déclarant a pris en main de l’A, tiré l’A♣ et coupé un Trèfle. Il a ensuite coupé un Carreau et encaissé ses gagnantes, mais Nord pouvait garder D10 pour -1.  

Voyez-vous la magnifique opportunité qui a été manquée ? 

Après avoir coupé le troisième Trèfle au mort, le déclarant joue le R, forçant Sud à jouer l’A. Cela transfère la garde à Carreau vers Nord, et dès lors, le fait d’encaisser les gagnantes se traduira par un squeeze inspiré Cœur-Carreau. 

Les Apres-Bridge Champs ont remporté le segment 39-33 pour porter leur avance à 62,9 points, les Mavericks jetant alors l’éponge. Les vainqueurs ont reçu 12 000€, les seconds 8 000€. 

L’autre match a été beaucoup plus serré. A 5 donnes de la fin, Edmonds menait 65,1-60 mais n’a pas pu tenir, Milner l’emportant 75-66,1 pour s’assurer 6 000€ et Edmonds repartant avec 4 000€. 

Qu’avez-vous pensé de l’article ?

Partagez-nous votre opinion dans la section Commentaire ci-dessous !

Laisser un commentaire