Le double Stayman et ses conséquences

Double Stayman

Le bridge change, sans arrêt. Même l’enchère conventionnelle la plus basique, le Stayman, doit évoluer pour s’y adapter. L’ouverture de 1SA étant désormais monnaie courante avec une majeure cinquième, il faut pouvoir retrouver le fit huitième. Pour ce faire, il a fallu superposer au Stayman classique, lui-même légèrement modifié, un second Stayman : le Puppet Stayman.

1- Préambule

La multiplication des ouvertures de 1SA avec une majeure cinquième et la recherche de confidentialité (ne pas décrire inutilement la distribution de la main de l’ouvreur) ont conduit à améliorer le système de réponses à l’ouverture de 1SA avec l’introduction d’un double Stayman, le Stayman à 2♣ et le Puppet Stayman à 3♣.

Confidentialité
La séquence :

Donne 1

Elle révèle quatre cartes à Cœur dans le jeu du futur déclarant, uniquement à l’avantage du camp de la défense

Découverte d’un soutien 5-3

Vous avez tous, comme moi, répondu 3SA sur 1SA avec :

♠ R105
♥ R105
♦ AV984
♣ 83

Pas un succès en face de :

♠ DV984
♥ AD3
♦ RD5
♣ D9

L’ouverture de 1SA répond à tous les critères que vous avez retenus (jamais 17H, pas de petit doubleton, plutôt trois cartes dans l’autre majeure), la réponse de 3SA est évidente, il n’y a pas de coupable, et probablement une égalité au moment des comptes… sauf si votre adversaire joue le Puppet Stayman.

2- Puppet Stayman

A. Définition

La réponse de 3♣ à l’ouverture de 1SA est un Stayman particulier.

  1. Recherche cinq cartes majeures chez l’ouvreur, mais aussi un soutien 4-4 sans dévoiler, en cas d’échec, la majeure quatrième de l’ouvreur.
  2. Forcing de manche. 9+H sans limite supérieure.
  3. Distribution régulière, zéro ou une majeure quatrième. Ni singleton, ni les deux majeures quatrièmes.

Exemples :

La suite est réservée aux abonnés Funbridge Premium et Premium+

Pour lire la suite de l'article, vous devez être abonné à l'offre Premium ou Premium+.

17 commentaires

  1. Avec un de mes partenaires nous avions pratiqué quelques temps le double Stayman . Devant trop d’erreurs nous avions abandonné. Après la lecture de cet article toujours aussi clair d’Alain Lévy, cela donne envie de s’y remettre.

    • Ça donne envie mais il ne faudrait jouer qu’ancêtre un seul partenaire et revoir ses leçons régulièrement… sinon attention aux catastrophes

  2. Très intéressant, mais j’ai l’impression de lire des choses contradictoires sur le 2T Stayman. Je crois comprendre qu’il existe 3 cas : 1- Maj 4/4 et points de manche, 2- une maj 4ème et distribution irrégulière et points de manche, 3- main régulière de 8-9 H et une Maj 4ème. C’est ça ?

Laisser un commentaire