« Retour à l'accueil du blog

Article paru dans Le Bridgeur n°881 le 15/03/14, par Jérôme Rombaut

Une impasse paradoxale

 

Le système du handicap a toujours pour objet de donner leur chance aux joueurs moins aguerris. Le nouveau tournoi de FunBridge a pleinement rempli cet objectif aux dépens de notre chroniqueur.

Ce mois-ci sur FunBridge, nous avons lancé un nouveau tournoi par élimination avec, à la clé, un Ipad à gagner mais surtout une nouvelle formule de handicap. Le handicap varie de -80 à +80 imp, avec la majorité des handicaps entre +20 et -20 imp. L’idée du handicap est qu’il soit suffisamment important pour que chaque joueur parte avec les mêmes chances de gagner le tournoi. Sachant qu’il y avait plus de 2000 inscrits, cela laisse à chacun une chance assez minime de gagner. Chaque tour se joue en 25 donnes et chaque semaine deux tours sont joués. Actuellement, nous en sommes au sixième tour avec déjà quelques beaux résultats. Une joueuse a par exemple réussi à passer ses cinq premiers tours en concédant cinq (courtes) défaites en scratch mais son handicap de +22 lui a permis de remporter ses cinq matchs ! La finale est prévue pour fin mars…

Voici une donne issue du deuxième tour :

S 8 4
H A 10 6 5 4
D A R D
C 8 7 5
orienation
S R 5 3
H R V
D 7 5 4
C R D V 4 2

 

Les enchères :

SUD OUEST NORD EST
1C 1S 2H passe
2SA passe 3SA

 

Comment jouez-vous 3 Sans-Atout sur l’entame de la Dame de Pique ?

Le problème réside dans le maniement des Coeurs. Voici plusieurs règles quand vous cherchez à trouver une Dame si l’on n’est pas dans un cas de cumul des chances :
• Il ne faut pas chercher spécialement la Dame du côté de l’intervenant. Le fait qu’un joueur soit intervenu à la couleur n’influe guère sur ses chances de posséder une Dame.
• Il faut chercher la Dame plutôt du côté présumé long dans la couleur, donc souvent chez le partenaire de l’intervenant.
Ce sont les règles de base. Il faut bien sûr savoir les adapter à chaque situation.
Ici, pour mettre le plus de chances de votre côté, il faut faire l’impasse sur Est. En effet, si vous jouez la Dame en Ouest, vous ne ferez cinq levées que si elle est troisième (la Dame seconde ne vous apporterait rien). Alors qu’en faisant l’impasse sur Est, vous gagnerez dès que la Dame sera seconde ou troisième.
Même si le doubleton sera bien plus souvent en Ouest, ici il faut le jouer en Est pour améliorer vos chances et, bien entendu, c’était le cas sur la donne !
Cette donne ne provoqua pas d’écart et j’ai perdu mon match de 5 imp. Je n’ai remonté que 46 imp sur les 51 que j’avais de retard. Bonne chance à Mariejade pour la suite du tournoi…

Voici les quatre jeux

S 8 4 
H A 10 6 5 4
D A R D
C 8 7 5
S A D V 9 6
H 9 8 7 2 
D 8 3 
C A 9
orientation S  10 7 2
H D 3
D V 10 9 6 2
C 10 6 3
S R 5 3
H R V
D 7 5 4
C R D V 4 2

 

 

Retrouvez toute l’actualité Le Bridgeur en cliquant sur l’image suivante

bridgeur

7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Macha
Macha
7 années plus tôt

Bonjour, j’aimerais que vous veniez donner une petite conférence à Anvers en Belgique celà serait il possible Martine de Chaffoy de Courcelles

jennyp
jennyp
7 années plus tôt

I was interested to try to read Jerome’s article. However unfortunately I do not read French well enough to study it in the original and the English translation contains things like a spade holding of “ADV September 6th” and a heart holding of “August 9th February 7th”. Could you look at this please?
Regards, JennyP

jennyp
jennyp
7 années plus tôt

Even the translation of my post is weak – it has inserted capitals which were not in my original.

ZERBIB
ZERBIB
6 années plus tôt

M Rombaud, je vous ai vu démarrer quand vous n’étiez que junior, à cette époque j’étais 1P et j’ai eu l’occasion de jouer contre vous à diverses reprises, notamment en coupe de France ou en finale nationale exçellence par paires mais Malheureusement je trouve que vous n’avez pas bien êvolué car vous n’êtes pas devenu très sympathique, peu ouvert aux autres. Je vous ai à maintes reprises sollicité sur fun bridge essuyant à chaque fois un refus sans plus d’explication. Peu importe en fait, car je sais que ce commentaire sera censuré et que vous n’y apporterez aucune réponse, probablement ayant trop d’estime pour votre personne. Cordialement