L’expérience Salso – Championnats du Monde de bridge par équipes

Salsomaggiore Terme 45e championnats du monde par équipes

Sommaire

Retour très attendu dans un cadre de prestige
Bataille royale : les donnes marquantes du Bermuda Bowl
Félicitations aux gagnants !
BONUS : Salsomaggiore Terme comme si vous y étiez

Retour très attendu dans un cadre de prestige

Après une coupure de plus de deux ans, il était logique que les Championnats du Monde reprennent à Salsomaggiore Terme 🇮🇹, une ville accueillant depuis longtemps des grands événements de bridge et dont les stations thermales sont réputées pour leurs vertus thérapeutiques et curatives.

Salsomaggiore Terme

Il y avait quatre titres mondiaux en jeu : le Bermuda Bowl, la Venice Cup, le d’Orsi Trophy et la Wuhan Cup. Chaque compétition se composait d’un round robin complet de 23 matchs suivi d’une série de matchs à élimination directe commençant aux quarts de finale.

Malgré les précautions prises par la World Bridge Federation, plusieurs joueurs et officiels ont contracté la Covid durant les Championnats. Pour assurer la sécurité de tous, les matchs ont été suspendus pendant une journée pour que tout le monde puisse se faire tester.

Ainsi, les matchs ont pu reprendre le jour suivant et avec un calendrier quelque peu adapté, les champions ont été couronnés le dernier jour :

La Suède 🇸🇪 a conservé la Venice Cup remportée à Wuhan en 2019 en battant la Turquie.

La Pologne 🇵🇱 s’est emparée du d’Orsi Trophy face à l’Inde, qui a ainsi fait mieux qu’à Wuhan où elle avait décroché la médaille de bronze.

Le titre de la Wuhan Cup dans la catégorie « Mixed Team » est revenu à la France 🇫🇷, l’équipe 1 des Etats-Unis devant se contenter de l’argent comme à Wuhan.

Salsomaggiore cups

Bataille royale : les donnes marquantes du Bermuda Bowl

Le Bermuda Bowl est à juste titre considéré comme le Saint Graal, l’événement que tout joueur désire remporter.

Bermuda Bowl Salsomaggiore

La finale a opposé les Pays-Bas 🇳🇱, deuxièmes en 2019, à la Suisse 🇨🇭, qui disputait sa toute première finale. La rencontre s’est révélée spectaculaire, l’entame passant d’une paire à l’autre régulièrement.

La Suisse menait 166-156 à seulement quatre donnes de la fin. Focus sur trois d’entre elles.🔍

La suite est réservée aux abonnés Funbridge Premium+

Dans la suite de ce reportage, vous découvrirez une analyse des donnes particulièrement intéressantes jouées lors des 45e Championnats du Monde par équipes !

Un commentaire

Laisser un commentaire