Jouer 3 Sans-Atout : quand les deux camps ont parlé

Ce n’était pas parce que le camp adverse se mêle de la conversation que le contrat de 3 Sans-Atout ne doit pas être activement recherché. Nous allons étudier les principes qui concernent les enchères naturelles à Sans-Atout dans les séquences compétitives puis nous verrons comment faire pour rechercher les arrêts qui font défaut.

Sommaire :

1-Les annonces naturelles à Sans-Atout : les grands principes

Principe 1 : Pour annoncer 2SA ou 3SA, il faut un arrêt dans la (les) couleur(s) nommée(s) par l’adversaire. Ceci s’applique aussi bien à l’ouvreur, au répondant et au camp de l’intervention.

Répondant :

Ouvreur :

Intervention :

Dans ces trois séquences, Sud tient la couleur adverse

Principe 2 : L’annonce de 1SA ne promet pas toujours l’arrêt dans la (les) couleur(s) adverse(s). Pour préciser ce principe légèrement ambigu, il importe de bien faire la différence entre les deux séquence suivantes, similaires en apparence.

1)

2)

Dans la séquence 1), regardez ce qui pourrait se passer si, en Sud, vous annoncez 1SA sans tenue à Cœur :

Après :

Ouest entame à Cœur et cinq levées sont perdues immédiatement. De la main de Nord, le contrat est imbattable. C’est ballot !

Dans la séquence 2) en revanche, si Nord tient les Cœurs (il a le Roi second, par exemple), ce Roi sera bien placé et le contrat ne sera pas dépendant de la main par laquelle il est joué.

En conséquence, dans la séquence 1), 1SA doit promettre l’arrêt et dans la séquence 2), ce n’est pas obligatoire (Nord devra vérifier l’existence de cette tenue s’il veut jouer 3 Sans-Atout).

Règle : l’annonce libre de 1SA promet l’arrêt dans la couleur adverse, l’annonce forcée (sur une enchère forcing du partenaire) ne le garantit pas.

2-La recherche des arrêts

Quand l’absence de tenue dans une couleur rend impossible une annonce à Sans-Atout, il faut trouver une enchère de remplacement. Quand c’est 2SA ou 3SA que vous êtes dans l’impossibilité d’annoncer, c’est le plus souvent par un cue-bid que vous montrerez votre problème.

En revanche, quand c’est l’enchère de 1SA que vous jugerez inadaptée, il faudra soit passer, soit contrer, soit mentir. Regardons tout cela d’un peu plus près.

La suite est réservée aux abonnés Funbridge Premium et Premium+

Pour lire la suite de ce cours de bridge, veuillez-vous connecter avec un compte Premium ou Premium+ en cours de validité.

12 commentaires

    • Lamentable: aucun contrôle de qualité, rien ne correspond à rien, Bessis est trahi, il faut tout corriger et tout relancer en précisant que c’est la nouvelle version corrigée.
      Pas sérieux de ne pas relire avant envoi.

    • Bonjour fredericdesicile, merci pour votre remarque ! Effectivement, la dernière partie “exercice” de l’article n’avait pas été mis à jour. Cette erreur est corrigée. Veuillez-nous excuser pour la gêne occasionnée. Bonne journée,
      Margot – L’équipe Funbridge

  1. Plutôt que de répéter ce qui a déjà été dit à propos de cet article, je fais le constat que ce n’est pas la première fois que cela arrive. Si cela intéresse Funbridge, j’ai du temps libre, suis habitué à relire toutes sortes de documents (rapports grand public et scientifiques, budgets…) et ai un niveau de bridge acceptable. Contactez-moi.

  2. On se demande d’ailleurs si les commentaires sont également lus. Aucune réaction, ni correctif, ni message d’excuse, une semaine après la publication ….
    Vu l’énormité du bug (pas un problème correct – soit les 3/4 de l’article qui n’a aucun sens) ce n’est pas pro du tout !

Laisser un commentaire