« Retour à l'accueil du blog

Analyse du tournoi du Professeur – Mai

Vous avez été très nombreux à répondre présent pour le tournoi mensuel Funbridge : Le professeur de Mai 2021. Grâce à vous, ce tournoi a été une réussite. J’espère vous revoir aussi nombreux en Juin.

Vous trouverez ma vidéo sur la chaîne Youtube de Funbridge, j’espère qu’elle vous plaira.

Nous jouons tous les mêmes donnes, ce qui nous permet de mieux nous comparer. La comparaison est source de progrès.

Je réalise 67% .

Ci-dessous mon analyse de quelques donnes

Donne 1 :

Vous avez été très nombreux à intervenir à 2♥️ avec la main de Sud.

Il est vrai que votre main entre dans les critères définis pour l’intervention : Au moins 9 points et au moins 5 cartes.

Et pourtant, c’est une erreur qui ici est sanctionné par une lourde chute.

Les ouvertures au palier de 1 doivent être automatiques dès que vous avez suffisamment de jeu. Pour une raison simple : Si vous n’ouvrez pas, vous n’aurez peut être plus la parole ( en cas de passe général par exemple ).

En ce qui concerne les interventions, c’est différent. Si vous passez sur une ouverture au palier de 1 à la couleur avec du jeu, il est très peu probable que les enchères en reste là. Vous aurez donc une autre occasion de vous manifester si vous le jugez utile.

En fonction du contexte, vous pouvez décider de ne pas intervenir avec du jeu et vous pouvez aussi décider d’intervenir light.

Ici, plusieurs paramètres devaient vous inciter à la prudence :

  • La qualité de votre longue à ♥️ est médiocre
  • Votre distribution est plate
  • Votre force est faiblarde
  • La vulnérabilité est défavorable.
  • Vos trois petits ♠️ sont inquiétants pour plusieurs raisons :
    •  Si vous remportez les enchères à ♥️, vous allez recevoir l’entame ♠️. Votre partenaire étalera au moins trois cartes à ♠️ ( puisque vos adversaires n’ont pas surenchérit à ♠️ ). Cela vous fait beaucoup de perdantes directes. Le jeu de la carte risque de mal se passer.
    • Comme Nord a passé d’entrée, vous n’avez pas plus de jeu que vos adversaires. S’ils ont un FIT à ♠️, ils surenchériront à 2♠️ ou 3♠️. Au final votre intervention n’aura pas servi à grand chose, vous ne gagnez pas le contrat, vous n’indiquez pas l’entame.

RETENEZ : Quand votre main est « dans les clous », ouvrir est un devoir mais intervenir est un choix.

Vous passez et vous vous retrouvez en défense contre 3.

Votre partenaire entame atout, le déclarant prend de l’As du mort, impasse votre dame et bat atout ( votre partenaire défausse son plus petit ♥️ ). Puis viennent trois tours de ♠️ maîtres au mort sur lesquels Ouest défausse un ♥️ et un ♣️. Un ♣️ est joué du mort et je vous propose de prendre de l’As. C’est à vous.

Le déclarant a déjà six atouts maîtres et trois plis réalisés à ♠️, il ne chutera pas.

Nord a un nombre impair de ♥️ donc trois ( avec singleton ♥️, il n’aurait pas entamé atout ).

Le déclarant était donc 1165 au départ, il lui reste, à ce stade, trois atout et trois .

Sans honneur ♣️, votre partenaire aurait certainement entamé ♣️ « dans la couleur verte » plutôt que atout.

Il fallait donc rejouer ♣️ pour affranchir les ♣️ de votre partenaire.

Si vous jouez ♥️, Argine réalise alors un très joli coup d’élimination pour gratter la surlevée. 3♦️ égal rapportait 77%.

Donne 2

Avec ce joli carré d’As, j’ai eu envie de me rajouter un point et d’ouvrir de 2, mais finalement j’ai décidé d’ouvrir classiquement de 2SA.

Sur 3♠️ artificiel qui montre 5 cartes à ♥️ et quatre cartes à ♠️ plusieurs choix sont possibles :

  • Conclure à 3SA : Avec trois arrêt ♣️ et deux arrêt ♦️ on peut raisonnablement « chasser le top » à 3SA en tournoi par paires.
  • Nommer son premier contrôle à 4♣️ : cela montre implicitement le FIT ♥️ et suggère le chelem.
  • Conclure classiquement à 4♥️ 

 j’ai choisi 4♥️ pour plusieurs raisons :

  • Mon partenaire ayant passé d’entrée, il y a très peu de chance pour qu’il soit intéressé par une enchère de chelem. Un contrôle à 4♣️ poussera donc mon partenaire a jouer 4♥️ de la mauvaise main.
  • Mon partenaire ayant un jeu bicolore, il y a peut être un jeu de coupe.
  • En face d’une main qui peut être très faible ( à partir de 4H ), j’aurai souvent des problèmes de communications. Dans un contrat à l’atout, les coupes peuvent me servir de communications avec la main faible mais longue à l’atout.

RETENEZ : Même en tournoi par paires, on évite de jouer 3SA avec un FIT majeur en face d’un bicolore.

Le mort s’étale sur une entame favorable à ♦️ :

La vue du mort est réjouissante pour moi pour plusieurs raisons :

  • L’entame m’est favorable. Elle ne le sera pas forcément pour ceux qui ont choisi 4 ♦️ et qui joueront donc le même contrat mais de l’autre main.
  • Ceux qui ont choisit 3SA auront un contrat difficile à négocier.

Pour le jeu de la carte, il y a deux options :

  • Battre rapidement atout et renoncer à l’impasse ♠️ pour préserver ses communications. Cela permet de faire dix plis aisément si les atouts sont répartis 3-2 ( un pli à ♣️ et trois plis dans chacune des trois autres couleurs ).
  • Ne pas renoncer à l’impasse ♠️ et utiliser les atouts du mort en coupe. Pour  une très hypothétique surlevée.

J’ai choisi la première options ( en commençant par un coup à blanc à l’atout ) pour plusieurs raisons :

  • Chercher une surlevée pouvait mettre mon contrat en danger
  • Comme mes choix précédents s’était déjà avéré payant, gagner 4♥️ était probablement un bon résultat.

RETENEZ : Lorsque vous avez déjà fait plusieurs choix favorables sur une donne, il n’est pas forcément utile de continuer à prendre des risques. « On ne met pas du sucre sur du miel. »

4♥️ = rapportait 82%

Donne 7 :

Après un classique 1SA passe 3SA, je reçois, comme tous le monde, l’entame favorable du V♦️.

Je commence par affranchir ma longue à ♣️. Le 8♣️ couvert par le 9♣️, le 10♣️ et le Roi d’OUEST qui switche du 8♥️. J’ai joué le coup un peu vite en poursuivant l’affranchissement de ma longue à ♣️. Cela m’a permis de faire 11 plis quand la Dame de ♣️ est tombé sous l’As.  J’ai donné un ♣️ et l’A♦️.

Il est pourtant possible de faire douze plis en prévoyant un squeeze final à la quatrième levée !

Sur Funbridge, les cartes fournies en défense par le robot sont presque toujours lisibles.

Lorsque OUEST prend du Roi de ♣️, il dénie la dame.

Lorsque EST fournit le 9♣️ au premier tour, il n’a pas en dessous. Avec D9xx, il ne fournit pas le 9.

La position des ♣️ est donc connue.

Le 8♥️ viendra souvent de 98xx. Avec H8xx Ouest joue plutôt petit sous un honneur. On peut donc suspecter qu’EST possède les deux honneurs manquant à ♥️.

Alors, il suffit de tester les ♠️ à la quatrième levée pour monter un squeeze. On tire quatre tours de ♠️ en jetant un ♦️ puis on  encaisse les  jusqu’à la position finale.

Sur le 7♣️ du mort, EST doit défausser dans DV♥️ pour garder l’A♦️. Cela permet de réaliser le dernier pli du 10♥️. Ce squeeze permettait de scorer 99,35% !

Merci à tous,

Rendez vous en Juin pour le prochain tournoi Funbridge : Le professeur.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments