« Retour à l'accueil du blog

Analyse du tournoi du Professeur – Janvier 2022

Vous avez été très nombreux à répondre présent pour le tournoi mensuel Funbridge : Le professeur de Janvier 2022. Grâce à vous, ce tournoi a été une réussite. J’espère vous revoir aussi nombreux en Février.

Vous trouverez ma vidéo sur la chaîne Youtube de Funbridge, j’espère qu’elle vous plaira.

Félicitations au top 5 :

Personnellement, j’intègre le TOP10 avec 73% .

 Ci dessous mon analyse  de quelques donnes

Première donne : Une impasse à 75%

La séquence d’enchère ultra classique est largement reproduite.

2♣️ montre une main forte et 3♣️ est un Stayman.

L’entame ♥️ pour l’A♥️ d’EST m’assure 9 plis.

Comment gratter le ou les plis supplémentaires ?

Dois-je tenter une impasse ? Si oui laquelle, ♦️ ou bien ♠️ ?

Je peux aussi remettre Ouest en main à ♥️ en fin de coup pour l’obliger à venir dans une de mes fourchette.

Ne souhaitant pas choisir, j’ai décidé d’encaisser quelques ♣️ pour voir.

RETENEZ : Différer une décision peut vous permettre de récolter quelques informations précieuses qui faciliterons votre choix ultérieurement.

J’encaisse A♣️, R♣️ et D♣️. Est défausse le 6♦️ puis le 6♠️.

EST a montré le doubleton ♥️ et le singleton ♣️. Il possède 10 cartes entre les ♠️ et les ♦️.

A ♦️, je ne vois pas le 5♦️, le 3♦️ et le 2♦️. A ♠️,  je ne vois pas le 5♠️, le 4♠️ et le 2♠️.

EST a certainement en sa possession des cartes inférieures aux six défaussés dans ces couleurs. Il n’est donc pas 5-5 mais 6-4.

Je le vois donc avec 6 cartes à ♦️ et 4 cartes à ♠️ pour deux raisons :

  • Avec 6 cartes à ♠️, Est pouvait potentiellement ouvrir de 2♠️ faible.
  • La première défausse se fait rarement dans 4 cartes.

RETENEZ : On évite de défausser dans les couleurs quatrièmes.

A partir du moment ou j’acte qu’ EST possède 6 cartes à ♦️, tenter l’impasse sur la dame de ♦️ devient évident pour plusieurs raisons :

  • L’échec de l’impasse ne m’empêche pas de faire 9 plis.
  • Sa réussite me permet de faire 10 ou 11 plis.
  • La connaissance de 6 cartes à ♦️ en EST change la probabilité de réussite de l’impasse ♦️. La dame de ♦️ se situera 3 fois plus souvent dans les six cartes que dans le doubleton. La probabilité de gain est donc de 75%.

RETENEZ : A priori une impasse réussit une fois sur deux mais cette statistique évolue en fonction des informations que vous obtenez au cours du jeu.

Au final, je rate l’impasse et je ne réalise que 9 plis. Pour un piètre résultat de 34%.

2ème Donne : squeeze rendement de main.

Comme presque tous le monde, je joue 3SA sur l’entame du 8♣️, pour la D♣️ et mon R♣️.

L’analyse de la première levée ( entame 4ème meilleure et fort en troisième ) montre AV98♣️ chez l’entameur.

Grâce au partage favorable des ♦️, j’ai 11 plis au chaud ( 3♠️, 2♥️, 5♦️ et 1♣️).

Pour les débutants,  attention au blocages !

On doit encaisser A♦️ puis 10♦️ pour le Roi afin de vérifier le bon partage des ♦️. Puis on encaisse A♠️ et D♠️ afin de débloquer le R♠️ avant de monter au mort à ♦️.

Lorsque vous avez encaissé tous vos ♦️ et vos ♠️, il vous reste une décision à prendre. Tenter l’impasse ♥️ ou mettre en main l’entameur à ♣️ pour l’obliger à jouer sous sa D♥️ en fin de coup ?

Qui possède la D♥️ ?

Ce sont les défausses d’Argine qui doivent vous guider. Ouest a défaussé une fois ♥️ alors que EST a défaussé des ♣️ maîtres pour pouvoir garder ses ♥️. Avec trois petits ♥️, le robot se serait certainement défaussé à ♥️ pour garder ses ♣️ maîtres. Vous devez donc remettre l’entameur en main à ♣️ pour le forcer à jouer cœur sous sa D♥️.

3SA+3 rapporte 95,6% !

3ème Donne : Défense active ou défense passive ?

Au contrat de 3♠️, le déclarant a montré 4 cartes à ♠️ et 10-11 pts.

Votre partenaire entame le 10♠️ pour le 2♠️ du mort.

En défense, vous devez anticiper le plan de jeu du déclarant :

  • Si vous pensez qu’il va y avoir un jeu de coupe, vous aurez souvent intérêt à jouer atout.
  • Si vous pensez qu’il va y avoir un jeu d’affranchissement d’une couleur secondaire, vous devrez jouer les couleurs faibles adverses pour y encaisser des plis rapidement.
  • Si vous pensez qu’il va y avoir un jeu d’impasse, restez passif, laissez le déclarant se débrouiller.

Ici la situation n’est pas claire. Le singleton ♦️ fait penser à un jeu de coupe mais si le déclarant coupe deux fois ♦️, le R♠️ devient sec et le 9♠️ de mon partenaire fera un pli.

Il n’y a pas d’urgence à donner deux coups d’atout.

La longue à  du mort semble inquiétante mais, grâce à mon opposition à  , l’affranchissement de cette couleur ne devrait pas permettre au déclarant de se délester de ses perdantes à ♣️.

Il y a un danger à prendre la main pour jouer ♣️ sous mon R♣️. Cela peut aider le déclarant.

Comme je ne savais pas quoi jouer, je suis resté passif, j’ai fourni le V♠️ sur l’entame pour laisser le déclarant se débrouiller tout seul. Quand on ne sait pas comment faire, il peut être malin de laisser faire les autres.

Et puis, je n’aime pas me séparer de l’As d’atout trop rapidement.

Au final, le déclarant s’est pris les pieds tout seul dans le tapis pour un de chute. Cela me rapporte 85% sans effort.