« Retour à l'accueil du blog

Toujours plus à l’Ouest… (Le Bridgeur n°895 – juin 2015)

jerome750

Article écrit par Jérôme Rombaut et paru dans le magazine Le Bridgeur n°895 du 15/06/2015.

Ici, Funbridge vous propose une donne où vous devez jouer au cordeau pour tirer votre épingle du jeu.

En Sud, vous relevez la main suivante :

S A 9
H A R D 9 3
D R 9
C V 10 6 2

 

Les enchères, Sud donneur, tous vulnérables, en tournoi par paires :

SUDOUESTNORDEST
1H1S4H

 

Le mort s’étale après l’entame de la Dame de Pique :

S 10 5 3
H V 8 7 6 5 2
D 10 4 
C A 5
orientation
S A 9
H A R D 9 3
D R 9 
C V 10 6 2 

 

Le fait qu’Est possède le Roi de Pique (l’entame de la Dame promet le Valet et dénie le Roi) ne présage rien de bon. Après l’intervention à Pique d’Ouest en position vulnérable, il y a de fortes chances que celui-ci détienne l’As de Carreau et le Roi de Trèfle. Il y a donc de la chute dans l’air…

Mais l’air ne fait pas la chanson et il vous reste encore une partition à jouer. Est ne peut pas se permettre de couvrir la Dame de Pique du Roi (vous affranchiriez le 10). Il fournit donc un petit et vous duquez afin de couper la communication adverse. L’entameur relance alors un petit Pique pour votre As et vous jouez le 9 de Coeur vers le Valet (ôtant les deux atouts adverses) et 10 de Pique coupé gros.

Poursuivez à présent par Trèfle pour l’As et Trèfle. Si Est prend, il rejouera Carreau et vous allez chuter. Admettons qu’Ouest fasse la levée du Roi. S’il avait au départ le Roi second, il est “cuit” (certes, il aurait pu le débloquer, mais pourquoi n’auriez-vous pas SA9 HARD93 DD62 CD106 ?). Si Ouest rejoue un petit Trèfle, défaussez un Carreau en espérant qu’il possède aussi la Dame (et tant pis si Est avait omis de fournir sa Dame troisième au deuxième tour de la couleur, une grosse faute que ne fera pas Funbridge en défense…).

Les quatre jeux

S 10 5 3
H V 8 7 6 5 2
D 10 4
C A 5
S D V 8 6 2
H 4
D A V 5
C R D 7 4
orientationS R 7 4 
H 10
D D 8 7 6 3 2
C 9 8 3
S A 9
H A R D 9 3
D R 9
C V 10 6 2

 

Article extrait de la revue le Bridgeur, découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la revue :

i-lebridgeur902