« Retour à l'accueil du blog

Sur le bridge d’Avignon (Le Bridgeur n°889 – décembre 2014)

jerome750

Article écrit par Jérôme Rombaut et paru dans le magazine Le Bridgeur n°889 du 15/12/2014.

En tournoi par paires, mieux vaut souvent jouer 3 Sans-Atout qu’un chelem en mineure moyen. Surtout si vous jouez mieux que le « champ ».

En partenariat avec les créateurs de Bridge Collège (Vanessa Réess et Wilfried Libbrecht), je me suis ren du au festival d’Avignon et j’y ai vu durant l’open une donne intéressante. Voici mon jeu en Sud et celui de mon partenaire en Nord :

S D 10 2
H A 5
D A R D 5 4 3
C 6 2
orienation
S A 8 5
H R 8
D V
C A V 9 8 7 5 3

 

SUDNORD
RombautLibbrecht
1C1D
2C2S
3C3D
3SA

Le contrat de 6 Trèfles est somme toute correct mais, en tournoi par paires, cela ne me semble pas être un bon contrat, bien que les deux mains soient plutôt maximales. Je voudrais d’ailleurs vous faire remarquer que la probabilité nécessaire à la déclaration d’un chelem n’est pas aussi claire qu’il y paraît. En imp, le calcul est simple, un chelem gagné rapporte autant d’imp quand il gagne qu’il en coûte quand il chute, il faudra donc le demander dès que sa probabilité de réussite est supérieure à 50%. En tournoi par paires, c’est très différent, surtout si vous jouez dans un champ assez hétérogène et surtout si vous êtes réputé plus fort que le champ moyen. En effet, rester par exemple à 3 Sans-Atout vous rapportera souvent une note supérieure à la moyenne car vous ferez souvent une levée de plus que le champ ou que ceux qui s’arrêteront à 5 en mineure.

Revenons à notre donne. Je suis donc bien content de jouer 3 Sans-Atout. Comment auriez-vous procédé sur l’entame de la Dame de Coeur ?

On a un gros problème de communication pour affranchir à la fois les Carreaux et les Trèfles. Soucieux de garder une remontée pour faire les Carreaux, on est obligé de prendre le premier pli du Roi de Coeur et de débloquer le Valet de Carreau. Si l’on veut affranchir les Trèfles, il faut donner un coup à blanc. Imaginons qu’Ouest prenne de la Dame et retourne Coeur. On encaisse tous les Carreaux puis, négligeant le cas de Roi-Dame secs, on finit par l’impasse à Trèfle pour douze levées.

P. S : Dans la donne réelle, c’est Est qui avait la Dame sèche et, à moins de changer son fusil d’épaule (squeeze rendement de main sur Ouest dans les noires), on devait se contenter de dix levées. 3 Sans-Atout plus deux valait 80%. 6 Trèfles chutait et on ne scorait que 13%.


Voici les quatre jeux :

S D 10 2
H A 5
D A R D 5 4 3
C 6 2
S V 7
H D V 10 6
D 9 8 7 2
C R 10 4
orientationS  R 9 6 4 3
H 9 7 4 3 2
D 10 6
C D
S A 8 5
H R 8
D V
C A V 9 8 7 5 3

Article extrait de la revue le Bridgeur, découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la revue :
i-lebridgeur902

plus récents plus anciens
trackback

[…] Sur le bridge d’Avignon : « En tournoi par paires, mieux vaut souvent jouer 3 Sans-Atout qu’un chelem en mineure moyen. Surtout si vous jouez mieux que le “champ”. » Lire […]