« Retour à l'accueil du blog

Les analyses du tournoi de l’Invincible Zia – Juillet

À de multiples reprises joueur de l’année, champion du monde et membre du Hall of Fame ACBL, chaque mois Zia Mahmood va vous donner du fil à retordre ! 
Découvrez 3 donnes du tournoi de juillet analysées par Zia Mahmood.

Donne 12

S  A R 8 7 4
H  A 6
D  R 8
C   D 9 8 5
S  D V 6 2
H  D 10 8 5
D  6 4 3
C  6 2
orientationS 10 5 3
H V 7 3 2
D D 10 9 2
C 4 3
S 9
H R 9 4
D A V 7 5
C  A R V 10 7
OuestNord ZiaEstSud
PASSEPASSE
PASSEPASSE
PASSEPASS
PASSEPASSEPASSE
PASSE

Contrat : 7♣ par Sud. Entame : 6♣.

C’est toujours excitant d’annoncer un grand chelem et quand vous jouez en ligne, s’il vous semble que vous n’allez pas le réaliser, vous pouvez toujours éteindre votre ordinateur et vous n’entendez pas votre partenaire se plaindre de vos enchères.

Les jeux comme celui de Sud ne sont pas simples. Avec tous les points dans les couleurs longues, vous pouvez légitimement envisager de faire une inversée à 2♦ après la séquence normale 1♣ – 1♠ mais cela peut mal tourner si la réponse d’1♠ a été faite de façon « moderne » avec possiblement très peu de points. J’ai même vu des joueurs ouvrir d’1SA avec des jeux tels que celui-ci pour éviter de devoir décider de faire une inversée ou non. Je n’en fais pas partie. Peut-être que ce serait différent si j’avais un Roi ou une Dame singleton.

Mon partenaire robot a choisi une option conservatrice avec une simple redemande à 2♣. J’étais en mesure de proposer un soutien forcing à 4♣ et quand il a fait une enchère de contrôle à Carreau, je pouvais imaginer un grand nombre de plis. Un jeu de type ♠ x x ♥ x x ♦ A x x ♣ A R x x x x suffisait et le grand chelem était un excellent contrat.

Mon enchère de 4SA avait pour but d’interroger sur les clés et son enchère de 5♣ montrait 0 ou 3 As sur 4 et le R♣. Il ne pouvait pas en avoir aucun après cette enchère de 4♦ donc j’ai enchéri 7♣ et quand personne n’a contré, j’ai su que nous avions une chance. Nord et Sud étant intervertis pour le jeu de la carte, je me suis retrouvé en Sud mais le logiciel n’aurait pas dû sans donner la peine puisque mon robot, ou plutôt « mon lave-vaisselle » ici, aurait pu faire 13 plis. Nous avons obtenu un score de 83%. Tout le monde n’est peut-être pas aussi enthousiasmé par les grands chelems que moi.

Donne 10

S  A 8
H  7 2
D  A R 8 7
C   10 9 6 5 3
S  R D 6 2
H 10 6
D  D 10 5 4
C  A D V
orientationS 10 7 4 3
H R V 9 5 3
D 6 2
C 7 4
S V 9 5
H A D 8 4
D V 9 3
C  R 8 2
OuestNordEstSud Zia
PASSEPASSE
PASSEPASSE
PASSPASS
PASSEPASSEPASSE

Contrat : 1SA par Sud. Entame : 2♠.

Par paires, il vaut la peine de déclarer le plus souvent possible. Personne n’a jamais gagné un tournoi par paires au flanc dans des contrats au palier de 1 sur chaque donne, en particulier lorsque les adversaires semblent satisfaits de la couleur qu’ils ont choisie.

Et donc quand ce fut à mon tour de parler après la redemande à 1♠ d’Ouest, j’ai décidé de rivaliser avec 1SA. Compte tenu de la vulnérabilité, ce n’était pas sans risques. En effet, si Est était maximum de son passe sur 1♠, je serais contré et chuter d’une seulement aurait été l’équivalent du redouté

-200 sur une donne de contrat partiel, soit habituellement un zéro. Mais malgré un soutien quatrième à Pique, Est a décidé, de manière discutable, d’y aller doucement et le contrat final était pour moi.

Ouest a entamé un petit Pique pour mon Valet, un début prometteur. J’ai tenté le V♦ couvert par la Dame d’Ouest et l’As du mort, puis j’ai laissé passer un Trèfle pour le Valet d’Ouest. Ouest a débarrassé les Piques et j’ai laissé passer un autre tour de Trèfles, légèrement déçu de voir qu’Ouest en avait trois plutôt que AV♣ doubleton.

Ouest a ensuite joué un petit Carreau, peut-être dans l’espoir de me couper des longs Trèfles du mort. Mais j’ai pu faire le pli avec le 9♦ dans mon jeu et donner à Ouest son dernier pli à Trèfle. Il a enfin encaissé ses Piques gagnants mais c’était dans le but de défendre. +120 a rapporté un gros score de 93% puisque ce résultat battait tous ceux qui avaient fait 100 dans des contrats par Est-Ouest (ou concédé 80 au modeste contrat de 1♠).

Donne 8

S  A R D 9 5 4
H  R 7
D  A R D
C   10 3
S  7 6 2
H D 4 2
D  10 8 7 6 5 4
C  5
orientationS 10 3
H 10 9 8 6
D 9 3
C  D V 8 7 4
S J 8
H A V 5 3
D V 2
C  A R 9 6 2
OuestNord ZiaEstSud
PASSEPASSE
PASSE(1)PASSE
PASSE(2)PASSE
PASSEPASSE
PASSEPASSEPASSE
PASSE

Contrat : 6SA par Sud. Entame : 6♦.

Les grands chelems, comme je l’ai dit précédemment, sont excitants mais nous avons manqué celui-ci. Et c’est entièrement ma faute, je ne connaissais pas le système.

Mon partenaire robot, avec un jeu presque régulier cette fois, a décidé de redemander à 1SA après la séquence 1♣ – 1♠ au début des enchères. Je n’étais pas certain qu’il fallait répondre 2♠ car le robot pourrait croire à une enchère faible.

J’ai forcé à la manche avec une enchère artificielle de 2♦. C’est une convention moderne très utile qui permet d’échanger des informations à un petit palier afin de rechercher une manche ou un chelem. Après l’enchère naturelle de 2♥ du robot, j’ai sauté à 3♠. Etant donné que 2♠ serait forcing, je voulais transmettre le message spécial que mes Piques étaient solides et que je voulais jouer le chelem et non la manche.

Suffisant pour le robot qui a pris les choses en main avec 4SA. J’ai consciencieusement montré 3 clés (les 5 clés sont : les 4 As et le R♠) et mon partenaire a enchéri 6♠. Bon, j’avais beaucoup de plus-values mais lorsque votre partenaire pose un Blackwood puis choisit un contrat, vous devez respecter son choix. Si ça se trouve, il pourrait manquer un As. Je me souviens avoir enchéri 6SA car nous jouions par paires.

Bien m’en a pris car quand je me suis retrouvé en Sud pour jouer la donne, j’étais abattu de m’apercevoir que ça n’allait pas être stimulant. Ne pas réaliser le grand chelem rapportait seulement 37% et je ne pouvais m’en prendre qu’à moi-même. Apparemment, ma redemande à 2♦ était limitée à 18 points donc je ne pouvais pas blâmer le robot de ne pas avoir tenté le grand chelem avec seulement 14 points dans son jeu. La prochaine fois cependant, j’enchérirai simplement 7 et je croiserai les doigts (ou peut-être même que je lirai sur le système). Quoi qu’il en soit, quand vous jouez avec un robot, vous n’avez jamais besoin de vous excuser.