« Retour à l'accueil du blog

Interview des finalistes du tournoi par élimination Le Bridgeur

header_fr

flag_pl Władysław
Vainqueur du tournoi par élimination,
Władysław remporte la table de bridge professionnelle mise en jeu.

Je suis très impressionné par ce tournoi par élimination.

Chaque tour m’a obligé à tout donner car tout échec aurait été synonyme de fin de la compétition pour moi. J’ai pris beaucoup de plaisir à jouer les deux derniers tours en particulier (la demi-finale contre Dolichi et la finale contre Béatrice). Pour réussir, il fallait se concentrer pleinement à la fois sur la séquence d’enchères et le jeu en tenant compte du fait qu’il y avait 275 donnes à jouer en 5 semaines et demie. 

Je joue au bridge depuis 40 ans et je ne participe qu’à des tournois régionaux. J’ai organisé des compétitions de bridge pour des fans de bridge à Tychy et dans ses environs.

Je joue à Funbridge depuis 2006 à un rythme quasi quotidien, principalement les tournois par élimination et les tournois du jour. Je préfère jouer en IMP.

J’apprécie vraiment la récente initiative de l’équipe Funbridge qui nous permet de nous connecter à notre compte Funbridge à partir de notre PC/tablette ou de tout autre appareil mobile.

flag_FR Beatrice1
Deuxième du tournoi par élimination,
Beatrice1 remporte le dernier logiciel GOTO Bridge XV.

Mes impressions vis à vis de ce tournoi

Je me suis inscrite en pensant être éliminée rapidement, étant une joueuse moyenne. J’ai donc commencé sans aucune pression, je jouais tranquillement.

Puis au fur et à mesure que les tours défilaient, je me suis prise au jeu et j’ai commencé à penser que je pouvais peut-être aller assez loin, n’ayant pas le tableau  le plus difficile, les très bons joueurs ayant été éliminés assez rapidement.

À partir des 8èmes de finale, j’ai commencé à souffrir réellement… Je sentais que mes adversaires pourraient être à ma portée.

Mais au fur et à mesure que les tours défilaient, la pression augmentait, en jouant d’abord, puis ensuite en attendant et en regardant anxieusement les résultats de mes adversaires. Et enfin, le PLAISIR de la victoire et l’attente de l’adversaire suivant….

Le match du quart de finale, a été terrible pour moi, je me suis laissée prendre par le jeu et la compétition. Je jouais contre un américain qui lui jouait la nuit avec le décalage horaire. Il jouait quelques donnes et attendait que je joue ! Deux nuits de suite, je me suis réveillée et j’ai filé sur l’ordinateur, pour voir ce qu’il avait fait par rapport à moi. Heureusement, avec le décalage horaire de 6 h, il a dû finir avant moi et j’ai pu terminer le match en ayant ses résultats au fur et à mesure.

Cette tension était difficile à vivre, j’étais épuisée ! Je pensais bridge, je rêvais bridge, je vivais bridge !

Lorsque je suis arrivée en finale, je stressais complètement, je ne savais pas si j’étais contente ou pas, tellement j’étais mal. Mais je n’arrivais pas à me raisonner…

Ce qui était complètement stupide, car c’était inespéré pour moi d’arriver à ce stade du tournoi, et je me disais que c’était trop bête d’arriver jusque-là et de perdre.

J’ai commencé mon match, j’ai joué 9 donnes, les manches demandées chutaient, mon adversaire n’avait pas commencé ! Je commençais à désespérer, et j’ai freiné mon jeu, donc, je n’ai pas demandé une manche qui passait, et mon calvaire a commencé…

Mon adversaire a joué, et très bien joué, il n’a fait aucune erreur, il a largement mérité la victoire ! Je l’ai d’ailleurs félicité, un grand bravo à lui !

Mercredi en fin de matinée, j’étais en retard d’une vingtaine de points, j’ai terminé avant lui en tentant des coups qui se sont révélés perdants, et je savais que mon match était perdu…

J’ai été vraiment très déçue sur le coup, et l’après-midi, j’avais une compétition par 4, j’étais épuisée physiquement, nerveusement… Mais j’ai retrouvé les copines, et nous avons bien joué, heureusement, je leur ai raconté mes malheurs lol !

Ce tournoi, a été un véritable marathon pour moi, les tours se succédaient très rapidement, et j’ai passé énormément de temps à chaque donne, notant les cartes qui tombaient et essayant de faire de mon mieux.

Mon histoire avec le bridge

J’ai découvert ce jeu, avec une amie, il y a une dizaine d’années, elle m’a emmenée au club de Chalon sur Saône, étant persuadée que cela me plairait. J’étais très réticente, et j’y suis allée pour lui faire plaisir devant son insistance.

Je ne connaissais rien de ce jeu, je ne savais pas qu’il y avait un mort!

Je suis rentrée dans ce club, dans un cours directement, avec un groupe de joyeux drilles, qui pensait plus à s’amuser qu’à apprendre…

J’ai arrêté une année de prendre des cours, pour pratiquer une autre activité.

J’ai eu 3 enseignants de bridge, qui m’ont tous apportés des connaissances diverses et une pédagogie différente : Mr Kruger, Mme Lapré (Kora sur Funbridge), et Mme Lafosse. Et mon adorable président qui nous aide au jeu de la carte. Je continue de prendre des cours.

Je pratique de la compétition depuis 2 ans seulement ! Je suis 3ème série C, mais je joue très peu, car les compétitions ont lieu le weekend, et j’ai un mari qui n’est pas bridgeur, qui travaille et est en repos le weekend.

Je suis tout de même assez fière d’avoir atteint 2 finales de ligue en espérance et en promotion par 4, et deux finales de ligue en promotion dames par paires.

Cette année, je joue plus régulièrement au club, et j’ai la chance d’avoir de très bons joueurs qui me proposent de jouer avec eux.

Je n’ai peur de rien, les très bons joueurs ne m’impressionnent pas à la table.

Et je joue en équipe avec mon amie qui m’a amenée au bridge, je n’aurais jamais pensé que cela pourrait se faire. J’ai une partenaire habituelle avec qui cela se passe très bien, aussi moqueuse que moi lorsqu’on fait des bêtises, et on en ri, ce qui est très agréable !

Mon histoire avec Funbridge

Depuis fin 2009 je joue sur ce site, qui m’a permis de progresser. Je passe énormément de temps sur Funbridge, beaucoup trop d’ailleurs…

Depuis le début, je note sur un carnet tous les commentaires techniques donnés par différents commentateurs. Je pose des questions lorsque quelque chose n’est pas clair, et il y a toujours quelqu’un pour y répondre.

Je travaille énormément les donnes que j’ai ratées, je reviens dessus, je recommence, j’essaye de comprendre comment les bons joueurs font la petite levée de plus. Je lis attentivement les commentaires, et inlassablement je travaille le jeu de la carte.

Je suis capable de faire de très bons tournois à plus de 60% pendant 2-3 jours, et ensuite, j’ai des périodes où je n’arriverais pas à avoir 40%. Faute de concentration fluctuante…  Je n’arrive pas à être régulière, et cela me désole !

Mes tournois préférés sont les opens, les gaulois, terre de bridge et les brins de SEF.

Ce que je préfère le plus, ce sont les défis, de préférence avec de bons joueurs.

Funbridge est un jeu très convivial, qui m’a permis de rencontrer des personnes, de lier des amitiés avec des personnes ayant la même passion : le bridge!

Merci à eux d’avoir répondu à nos questions, et encore toutes nos félicitations !

plus récents plus anciens
Boniface Robert

How i can start to play ?

Boniface Robert

Je n’arrive pas a lancer une partie de Bridge ?