« Retour à l'accueil du blog

Intelligence artificielle (Le Bridgeur n°909)

Article écrit par Jérôme Rombaut et paru dans le magazine Le Bridgeur n°909 (mai/juin 2017)

Il vous est arrivé mille fois de proposer un test d’entame à votre partenaire. Et cent fois de n’être pas d’accord avec sa réponse ! Aujourd’hui, ce genre d’exercices peut être testé par des logiciels qui passent en revue des milliers de donnes..

Une fois n’est pas coutume je vais parler d’entame dans cette rubrique. Déjà, je voudrais clarifier un point par rapport aux entames sur Funbridge. On me dit souvent que, sur Funbridge, l’intelligence artificielle, appelée Argine, peut entamer parfois différemment selon les joueurs. Je tiens à certifier que cela n’arrive jamais ! Argine entame en suivant des règles strictes et identiques pour tous. Le seul cas où Argine peut entamer différemment est lorsque la séquence d’enchères (ou la signification des enchères) a été différente entre les deux tables.
Par exemple, si un joueur choisit de masquer ses quatre Coeurs en réponse à un Stayman, forcément Argine entamera plus facilement à Coeur.

Mon problème d’entame du jour ne dépend pas d’Argine mais a eu lieu lors d’une discussion avec Cédric Lorenzini. Nous donnions un cours ensemble et n’étions pas d’accord sur une entame, pourtant après une séquence très simple : 2SA-passe-3SA.

On se posait la question de l’entame avec  V765  R765  765 76. Cédric me disait qu’au vu de la faiblesse du jeu, la seule chance de faire chuter était d’entamer sous le Roi quatrième pour essayer de toucher le jackpot en face avec une longue à Coeur et un complément dans la couleur. Grosso modo, trouver la Dame cinquième à Pique ne sera pas forcément synonyme de chute alors que la Dame de Coeur cinquième suffira sûrement (avec une reprise annexe).

Pour ma part, je restais sur le principe classique, utilisé aussi par Argine, d’entamer sous la moins bonne couleur quatrième.

Pour nous départager (et nous instruire et vous divertir), j’ai donc demandé à Pierre Schmidt (concepteur du Chat) et Alexis Maugat (concepteur d’Argine) de faire tourner leur bébé pour connaître leur réponse.

Petit rappel des conditions de test du Chat et d’Argine : pour la suite du coup, ils jouent à cartes ouvertes, donc ils subissent toujours le meilleur jeu du déclarant et la meilleure défense. Cela reste pertinent pour comparer des entames, bien entendu, puisque ces deux avantages s’équilibrent. Après analyse de milliers de donnes, on trouve qu’en moyenne le déclarant fera 10,2 levées et qu’il chutera dans seulement 7% des cas.

Le Chat indique que la meilleure entame est Carreau (dans 70% des cas) puis Pique (67% des cas) et Coeur (60% des cas). Le total est supérieur à 100 puisque, souvent, plusieurs entames sont équivalentes en termes de résultat. Pour battre le coup, il ne voit guère de différence entre les trois entames.

De son côté, Argine a analysé la donne en match par quatre. Sur 5000 donnes testées, l’entame à Pique était meilleure 1454 fois et l’entame à Coeur 1016 fois (et équivalente 2530 fois).
En écart d’imp, cela donne +1741 imp pour l’entame à Pique et +1016 imp pour l’entame à Coeur.

En conclusion, ces petites intelligences artificielles trouvent que l’entame à Pique semble meilleure que l’entame à Coeur. Je continuerai donc “bêtement” à appliquer mes fondamentaux : entamer de la quatrième de ma longue et, avec deux couleurs quatrièmes, de la plus économique.

Article extrait de la revue le Bridgeur, découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la revue :