« Retour à l'accueil du blog

Jeu de patience (Le Bridgeur n°918)

Jérôme Rombaut, vice-champion du monde 2017 écrit une rubrique dans le magazine Le Bridgeur tous les deux mois. Dans l’article ci-dessous, paru dans le n°918 de novembre/ décembre 2018, Jérôme nous livre une donne commentée issue des World Bridge Series qui se tenaient à Orlando l’année dernière.

Donne commentée par Jérôme Rombaut

Voici d’ailleurs une belle donne issue de ces championnats du monde que j’ai eu le plaisir de jouer avec Nicolas Lhuissier. Nous finissons au pied du po- dium, cinquièmes. Pour une première l’un en face de l’autre, le résultat n’est pas si mauvais…

Votre jeu en Nord, Nord-Sud vulnérables

S D 5 3
H 10 2
D A D V 8 7 5 4 
C 3

Vous décidez d’ouvrir de 3 ♦️
et la séquence se poursuit ainsi

SudOuestNordEst
LHUISSIERPETERKINROMBAUTPUNCH
PASSE

Vous entamez de votre singleton à Trèfle et le mort s’étale

S  D 5 3
H 10 2
D A D V 8 7 5 4
C 3
S 
H  
D 
C 
orientationS V 7
H 7 6 5
D 10 9
C A D V 10 4 2
S 
H 
D 
C 

Le déclarant prend de la Dame de Trèfle (le 5 en Sud, le 7 en Ouest) puis joue atout que Nicolas prend du Roi avant de retourner le 6 de Trèfle (le 9 en Ouest).

Comment envisagez-vous la suite ?

Nicolas a bien fait de prendre du Roi de Pique, cela permet de visualiser qu’il a l’As et le Roi.

Ses petits Trèfles devraient signaler le Roi de Carreau. Cependant, y a-t-il urgence à couper ?

Le risque est que le déclarant coupe les Carreaux (ce qui est probable pour avoir annoncé 4 ♠️ avec seulement six petites cartes) et il pourrait alors faire tomber les atouts en un tour et finir avec tous ses Trèfles maîtres.

Il n’y a aucune urgence à couper

Défaussez tranquillement un Carreau. Le déclarant rejoue atout pour l’As de Nicolas qui insiste à Trèfle que je coupe cette fois au bon moment avec mon dernier atout, la Dame maîtresse ! Je ressors de ma main à Carreau et le déclarant concède encore deux levées à Cœur.

Parmi les 30 paires ayant défendu contre 4 Piques (la plupart contré), à chaque fois sur l’entame à Trèfle, nous sommes la seule paire à avoir battu le contrat. Et de deux levées !

Les quatre jeux

S  D 5 3
H 10 2
D A D V 8 7 5 4
C 3
S 10 9 8 6 4 2
H A R 8 4 
D 
C R 9 7
orientationS V 7
H 7 6 5
D 10 9
C A D V 10 4 2
S A R
H D V 9 3
D R 6 3 2
C 8 6 5



Article extrait de la revue le Bridgeur, découvrez ou redécouvrez l’intégralité de la revue :

Donne commentée dans le magazine Le Bridgeur

Envie de découvrir une autre donne commentée ?
Rendez-vous dans la rubrique « Parlons bridge » du blog.

Poster un Commentaire

avatar