« Retour à l'accueil du blog

Championnat de France par paires

Ce week-end s’est tenu le championnat de France par paires qui permet aux différentes paires de pouvoir monter de division (mais avec le risque aussi d’en descendre).
En France, les divisions, en partant de la plus forte, sont :
Division nationale I
Division nationale II
Excellence (réservé aux premières séries)
Honneur (réservé aux deuxièmes séries)
Promotion (réservé aux troisièmes séries)
Espérance (réservé aux quatrièmes séries)

Le championnat de France se déroule, dans chaque catégorie, en plusieurs étapes à franchir : des éliminatoires de comité, des 1/2 finales de comité, une finale de comité, une finale de ligue (regroupant 3 comités) puis une finale nationale. A chaque stade, environ 1/3 des paires se qualifient pour la phase suivante.

A l’issue de chaque finale par divisions, les 14 premières paires montent en division supérieure.

La division nationale 1 regroupe les 44 meilleures paires de France (un peu comme la série Elite sur Funbridge)
Puisqu’on ne peut monter de division quand on est en nationale I, on joue pour ne pas descendre (les 14 dernières paires descendent en nationale II).

Cette division nationale 1 se déroule en deux étapes (26-27 mars et 16-17 avril), et à l’issue du premier week-end, plusieurs Funbridgeurs sont bien classés :
3ème : Thomas Bessis (avec Michel Bessis)
6ème : Godefroy de Teisseires (avec Philippe Cronier)
9ème : Cédric Lorenzini (avec Olivier Bessis)
12ème : Pierre Franceschetti (avec Nicolas Lhuissier)
14ème : Jérémie Tignel (avec Marc Kerlero)
18ème : Lionel Sebbane et Jérôme Rombaut
31ème : Frédéric Volcker (avec Alain Levy)
33ème : Vieil Ours (avec Ledan)
35ème : Hervé Fleury (avec Marc Girollet)

10 funbridgeurs dans les 44 meilleures paires de France, pas si mal !