« Retour à l'accueil du blog

Tournois privés de Milan Macura – Octobre – 4

Une nouvelle semaine se termine et nous connaissons désormais les vainqueurs des deux premiers tournois privés d’octobre organisés par le joueur de bridge professionnel Milan Macura !

Retrouvez ci-dessous l’analyse des tournois.

Si vous n’avez pas encore joué ces tournois, vous pouvez les retrouver dans « S’initier / S’entraîner > Tournois privés ». Recherchez ensuite « Milan Macura ».

Les deux tournois, par paires et en IMP, ont lieu chaque semaine du samedi au jeudi.

Le tournoi IMP est joué par Milan Macura et retransmis en live chaque jeudi soir sur sa chaîne YouTube.

La vidéo du tournoi par paires est quant à elle disponible dès le vendredi sur la chaîne YouTube de Funbridge.

Plus de 1 000 joueurs ont participé aux tournois privés hebdomadaires : 487 par paires et 590 en IMP.

Résultats

Par paires

Mukul 🇮🇳 est celui qui s’en est le mieux sorti avec 77,37%, suivi de Bobby Song 🇨🇳 avec 76,09% et de Zouky Candi 🇧🇷 avec 75,12%. Les 11 premiers joueurs ont atteint le seuil des 70%.

Cette fois, je me suis classé dans le top 10 de ma liste d’amis avec 63,3%.

Top 10 du tournoi par paires – Général
Top 10 du tournoi par paires – Amis de Milan

IMP

Le tournoi IMP n’a pas été aussi fou que le dernier, marquer plus de 30 IMP était extrêmement difficile.

Néanmoins, 17 joueurs ont réussi et le meilleur d’entre eux est geoxis 🇫🇷 avec +38 IMP suivi de tilloy 🇫🇷 avec +37 IMP et de Thomas 🇧🇪 alias TheMonti avec +36 IMP.

J’ai marqué +13 IMP. Insuffisant toutefois pour intégrer le top 10 de ma liste d’amis.

Top 10 du tournoi IMP – Général
Top 10 du tournoi IMP – Amis de Milan

J’aurais pu faire 12 IMP supplémentaires si j’avais choisi une autre approche avec cette main

Vous êtes vulnérable, vos adversaires ne le sont pas. Votre partenaire passe et votre adversaire de droite ouvre d’1♦. Qu’enchérissez-vous ?

Vous avez six perdantes, la plupart peuvent être couvertes uniquement par des gros honneurs (as et rois).

Votre partenaire ayant une main passée, il y a peu de chances qu’il couvre trois perdantes pour vous. Mais deux, oui.

Par exemple, avec AR de Cœur ou de Trèfle ou avec deux As. Et le Roi de Trèfle sera en Est de sorte que vous puissiez faire l’impasse.

Etant vulnérable face à des adversaires qui ne l’étaient pas, j’ai décidé d’intervenir à 3♠, qui devait montrer mon jeu exactement.

Une couleur Pique septième presque maîtresse et un pli supplémentaire.

Avec ces vulnérabilités, il faut être très prudent.

Si je suis non vulnérable, j’interviens à 1♠ et je continue d’enchérir jusqu’au palier de 3.

Je m’attends à ce que mon partenaire avec qui j’ai l’habitude de jouer poursuive par un soutien à la manche avec son jeu :

Deux As comme plis sûrs et des remontées pour des impasses possibles à Pique devraient suffire si vous suivez la règle du barrage selon la vulnérabilité :

Si le camp adverse est vulnérable

Vous pouvez enchérir au palier de 2 même avec 8 perdantes et une couleur relativement pauvre. Au palier de 3, vous pouvez avoir 7 perdantes avec une couleur brisée, parfois même avec seulement 6 cartes.

Si la vulnérabilité est la même

Vous devez avoir une bonne couleur et 7-8 perdantes au palier de 2 ou 6-7 perdantes au palier de 3.

Si votre camp est vulnérable

Vous devez toujours avoir une couleur presque maîtresse et environ 7 perdantes au palier de 2 ou environ 6 perdantes au palier de 3.

Si l’entame est un As ou non, cela fait une grande différence.

L’As est non seulement une clé lorsque vous déclarez, mais il est aussi très utile lorsque vous défendez.

Votre partenaire peut contrer les adversaires de façon agressive avec un singleton, sachant que vous avez l’As, et l’utiliser comme une remontée immédiate pour une coupe ou une promotion d’atout.

Les barrages mettent la pression aux adversaires.

Parfois vous vous retrouvez avec un bon contrat partiel, parfois vous chutez alors qu’ils ont un meilleur contrat partiel et parfois vous êtes face à un jeu agressif.

Mais parfois vous poussez les adversaires à une manche qu’ils n’atteindraient normalement pas et parfois vous êtes contré et chutez pour un score plus élevé que celui que les adversaires peuvent faire dans leur propre contrat.

Donc hormis la vulnérabilité, vous devez aussi prendre en considération la position des adversaires, analyser leur probabilité d’atteindre une manche ou un contrat partiel à un palier inférieur (le partenaire a une main passée ou non) ainsi que leur niveau (certains ont tendance à contrer plus souvent que d’autres, certains surenchérissent constamment).

Dans notre exemple, 3♠ devrait être une très bonne enchère vous offrant un maximum de possibilités de marquer des IMP.

Malheureusement pour moi et 100 autres joueurs, cela s’est soldé par -5 IMP sur le tournoi.

La plupart des joueurs ont atteint 4♠ en intervenant à 1♠ seulement et quand ils ont fait une redemande à 2♠ ou 3♠ après l’enchère d’1SA du partenaire, Nord a continué à enchérir jusqu’à 3SA ou 4♠.

Les deux contrats sont imbattables car le R♠ est chez le bon défenseur.

Voici les contrats les plus joués

La donne 1 du tournoi IMP a été très intéressante. Si vous voulez la voir et me regarder jouer un contrat inattendu qui s’est avéré être le meilleur, la vidéo se trouve sur ma chaîne YouTube ou en bas de cet article !

Le tournoi par paires a regorgé de donnes intéressantes.

Ma préférée est la donne 6 car elle présente une technique qui n’est pas souvent utilisée.

Les enchères se sont déroulées normalement à la plupart des tables.

Vous atteignez 4♥ et Est entame le 10♦. Quel est votre plan de jeu ?

Vous avez 9 plis si les Cœurs sont répartis 3-2.

Vous pouvez affranchir un pli à Carreau supplémentaire pour réaliser le contrat et vous pouvez faire une impasse à Pique pour 11 plis si cela fonctionne.

Mais que se passe-t-il si les Cœurs ne sont pas bien répartis et que la D♠ est en Ouest ? Pouvez-vous encore faire 11 plis ?

Sur la majorité des donnes, vous devez vous débarrasser des perdantes dans la main longue en atout.

Il y a très peu de donnes où vous pouvez jouer en mort inversé. Sur ces donnes, vous devez vous débarrasser de vos perdantes dans la main courte en atout. Ici, Sud.

Vous perdez donc toujours un pli à l’atout et comme vous n’avez pas la Dame et le Valet de Carreau, vous perdez un Carreau.

Si vous remportez l’un des honneurs à Carreau des adversaires avec le R♦, vous pouvez affranchir un pli à Carreau de plus pour défausser le V♠.

Sur cette donne, le but est donc de couper trois Trèfles en Nord.

C’est une ligne de jeu très compliquée car vous devez planifier les 13 plis à l’avance. Garder des remontées et purger les atouts au bon moment est la clé de la réussite.

Vous commencez par faire l’A♦, puis vous encaissez l’A♣ et rejouez un autre Trèfle pour couper en Nord. Enfin, vous vous transportez dans la main avec l’A♠ et coupez un autre Trèfle. Ouest ne suit pas au troisième tour de Trèfle et défausse un Carreau.

Comment analysez-vous la distribution désormais ?

Est a 6 Trèfles (RDV1063) et a entamé le 10♦. Cela doit indiquer qu’il a un singleton. Cela lui laisse 6 cartes à Pique et à Cœur. Au pli à Pique, Est a suivi avec le 3♠ et Ouest avec le 7♠. Argine joue la deuxième carte en partant du bas dans quatre cartes ou un honneur dans un doubleton. Si Est n’a qu’un doubleton à Pique, il aura 4 Cœurs. Si Ouest a un singleton à Cœur, il coupera sûrement le troisième tour de Trèfle à moins qu’il ne détienne le 4♥ singleton.

Etant donné qu’Ouest n’a pas coupé, on peut s’attendre à ce qu’Est ait au départ 4 cartes à Pique et seulement 2 atouts. Etant donné qu’Ouest a joué le 7♠ en ayant 3 cartes, il doit avoir D107♠ car il ne reste pas de carte supérieure au 7♠.

Vous jouez alors deux tours d’atout, vous retrouvant ainsi en Sud :

Lorsque vous jouez votre dernier Trèfle, Ouest a une défausse difficile. Le meilleur choix à faire pour lui est de défausser un Carreau.

Vous coupez le Trèfle en Nord avec le 8♥ et vous pouvez alors soit encaisser le R♦  et jouer un autre Carreau pour mettre Ouest en main, soit jouer le 7♦ d’abord pour garder le R♦ comme remontée pour une défausse à Pique sur le dernier Carreau.

Cette ligne de jeu garantit 11 plis pour 94%.

12 joueurs ont fait 12 plis mais parce que Sud était le déclarant et qu’ils ont reçu l’entame de la D♦.

De cette manière vous ne perdez pas le pli à Carreau et pouvez simplement jouer deux tours d’atout, faire l’impasse avec le V♦ et double-couper la main.

Je n’ai pas trouvé la ligne de jeu gagnante car j’ai mal analysé la distribution et avait attribué à Est trois atouts. J’ai quand même obtenu 72,19% pour avoir fait 10 plis.

Voici les contrats les plus joués

Les vidéos de Milan Macura

Vidéo du tournoi par paires

Abonnez-vous à la chaîne Funbridge pour être averti directement lorsque ma prochaine vidéo sera en ligne ! Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous :

Vidéo du tournoi IMP

Retrouvez toutes les donnes du tournoi IMP dans ma vidéo LIVE disponible sur ma chaîne YouTube. N’oubliez pas de vous abonner également pour ne pas manquer ma prochaine vidéo.

Et si vous ne le saviez pas encore, sachez que je défie 5 d’entre vous à la fin de chaque vidéo du tournoi IMP !

Retrouvez mes précédentes analyses en cliquant ici.

Poster un Commentaire

avatar