« Retour à l'accueil du blog

Analyse du tournoi du Professeur – Février

Dominique Fonteneau, professeur de bridge, jouera, commentera chaque mois un tournoi Point Funbridge gratuit.
Découvrez les donnes et la vidéo commentée du tournoi de février analysées par le Professeur.

Vous avez été très nombreux à répondre présent pour ce deuxième tournoi mensuel Funbridge : Le professeur de 2021. Grâce à vous, ce tournoi a été une réussite. J’espère vous revoir aussi nombreux en Mars.

Vous trouverez ma vidéo sur la chaîne Youtube de Funbridge, j’espère qu’elle vous plaira.

Le TOP ten :

Après un mauvais départ, je réalise un honorable 64,8% .

Ci dessous mon analyse  de quelques donnes

Donne 3 :

EST ouvre de 2♠️ faible à ma droite et je passe avec la main suivante :

Mon partenaire réveille par contre d’appel, quelle dois être mon action ?

Trois options ont été majoritairement choisies :

  • Imposer la manche à ♥️
  • Proposer la manche à ♥️
  • Passer pour transformer le contre d’appel en punitif.

Pour rester dans le champ du tournoi et privilégier le jeu en face du mort au jeu en défense, je choisi de plonger à 4♥️. Le mort s’étale sur l’entame ♠️ :

Je suis déçu de ne voir que trois atout au mort, mais je pense pouvoir gagner facilement mon contrat. 10 plis sont souvent réalisable grâce à un jeu de double coupe.

Le R♦️ sera très souvent en Ouest. Je commence donc par l’impasse ♦️ puis je vais alternativement couper les ♦️ avec les atouts ma main et les ♠️ avec les atouts du mort. Sauf que : PATATRA ! Les ♦️ sont très mal répartis, EST me coupe l’A♦️ pour rejouer atout ce qui me limite à neuf plis et un vilain 34%. Me voilà à 44% après trois donnes, ça va mal !

Je paie cash mon erreur. Sur cette donne, la bonne action est de jouer 2♠️ contré. La clé du coup est la vulnérabilité. EST a ouvert Rouge contre Vert. Même si les ♦️ sont répartis 4-2, je ne prend pas le TOP en gagnant 4♥️ = 420. Il y a plus à gagner à encaisser la pénalité de deux de chute à 2♠️X -2 pour 500.

RETENEZ : En compétitive, lorsque vous hésitez à contrer punitif ou à surenchérir, c’est souvent la vulnérabilité qui va guider votre choix.

Donne 9 :

Mon partenaire ouvre d’1♣️. Je réponds correctement 1♦️.

RETENEZ : La règle « priorité à la majeure » ne s’applique qu’aux jeux faibles. Avec un jeu fort, on commence par annoncer sa longue.

Mon partenaire redemande à 1SA, quelle doit être mon action ?

Si le chelem est exclu, il faut fermer à 3SA. Mon partenaire a toujours un minimum de quatre cartes à ♣️ dans cette séquence, on peut donc considérer qu’il a l’arrêt ♣️.

En théorie, il faut 19 points pour proposer le chelem à Sans-atout. Mes 16H sont très beaux et doivent être réévalués à 17-18 mais cela reste insuffisant.

Le chelem peut être très bon à l’atout ♦️.

Imaginons une main idéale en face : ♠️xx ♥️Dxx ♦️RDV ♣️Axxxx

On peut couper les ♠️ perdants avec les ♦️ du mort. Et on réalise même le grand chelem si on a la chance de réussir l’impasse sur le R♥️ !

Je continue donc de décrire ma main en faisant un bicolore cher à 2♠️. Bizarrement, le robot ne m’annonce pas son FIT à ♦️ et je me rabat vers 3SA. On peut faire 12 plis grâce à une entame favorable à ♥️, un bon placement des ♦️ adverses et un partage 3-3 des ♠️.

Donne 10 :

J’ai :

Mon partenaire ouvre d’1♦️, je répond 1♠️, il me fait un bicolore économique à 2♣️, que dois-je faire ?

Trois options ont été majoritairement choisie :

  • La conclusion à 3SA
  • La quatrième forcing à 2♥️
  • Le saut à 3♦️ qui montre cinq cartes à ♦️ et forcing ( 12+ )

Je ne valide pas le 3SA pour une raison simple : On peut trouver quantité de main minimale en Nord avec laquelle on gagne le chelem. Par exemple, on gagne 7♦️ en face de 12H avec ♠️A ♥️Ax ♦️Axxxxx ♣️xxxx et le bicolore économique va jusqu’à 18H

RETENEZ : Le bicolore économique est très mal zoné ( 11-18H ), donc on évite de conclure trop hâtivement en face.

Je ne valide pas la quatrième forcing parce que j’ai autre enchère naturelle plus précise à ma disposition ( 3♦️ ).

RETENEZ : Quand on a le choix, on privilégie les enchères naturelles aux enchères artificielles.

Ceux qui ont choisi de dire 2♥️ ont entendu 3♠️ en face, ce qui a généré une ambiguïté néfaste sur la couleur du FIT pendant tout le reste de la séquence.

Sur mon 3♦️, mon partenaire montre son 3154 en annonçant 3♠️.  Je prend alors la décision de dépasser 3SA malgré le Roi de ♥️.

RETENEZ : Savoir s’il faut jouer 3SA ou 5 en mineure avec des jeux irréguliers est un sujet épineux. Pour résoudre ce problème, il faut savoir quelle est la qualité de votre arrêt en face du singleton. Je vous conseille la procédure suivante :

  • Avec double arrêt, on dit 3SA
  • Avec l’As non accompagné ( Axx ), on joue à l’atout.
  • Avec un seul arrêt sans l’As ( Rxx, DVx ) on joue plutôt 3SA en tournoi par paires mais cela ne doit pas être automatique.

Dans le cas présent, je trouve ma main trop faible en TOP cards ( Les As et les Rois dans les couleurs longues ). Cela me fait redouter de devoir rendre trop vite la main à mes adversaires qui peuvent alors défiler leur longue à ♥️. Et si c’est mon partenaire qui possède les Tops cards ( ♠️ARx ♥️x ♦️Axxxx ♣️Vxxx ), alors on gagne le chelem à 6♦️.

Au final, on atteint le contrat de 6♦️ pour un score de 76%.

Poster un Commentaire

avatar