Analyse du tournoi du Professeur – Août 2022

Vous avez été 893 à répondre présent pour le tournoi mensuel Funbridge : Le professeur de Août 2022. Grâce à vous, ce tournoi a été une réussite. J’espère vous revoir aussi nombreux la prochaine fois.

Vous trouverez ma vidéo sur la chaîne Youtube de Funbridge, j’espère qu’elle vous plaira.

Félicitations au top 5 :

Personnellement, je réalise 66%.

Ci-dessous mon analyse de quelques donnes.

1ère donne : La chance sourie aux audacieux

Avec 11 points H et une couleur 6ème, je suis un peu trop beau pour me contenter d’une réponse à 1SA. Je dois donc annoncer mes ♦️. A quel palier, 2♦️ ou 3♦️ ?

Avantage de 3♦️ : c’est une enchère précise qui décrit bien ma main.

Inconvénient :
– Mes ♦️ sont troués, je ne souhaite pas jouer à l’atout ♦️ si mon partenaire est singleton.
– Avec ♥️ Rx et ♣️ RVx, J’ai une main pour recevoir l’entame à 3SA.
– Avec 2 cartes à ♠️, je n’exclue pas de jouer à l’atout P, si mon partenaire en a 6.


Ne sachant pas trop où aller, je laisse mon partenaire s’exprimer et je commence par 2♦️.

RETENEZ : On évite de brusquer les enchères ( faire un saut ), lorsque l’on a une idée imprécise de la couleur du contrat final.

Sur 2♦️, mon partenaire revient à un banal 2♠️, j’ai maintenant 3 options :


– 3♦️ : pour montrer 6 cartes à ♦️ et imposer la manche.
– 2SA : pour montrer 11 pts H et proposer la manche.
– 3SA : Avec une couleur 6ème, je peux me rajouter un ou deux points et imposer la manche.

RETENEZ : Quand 3SA est une alternative logique, c’est souvent la meilleure option.

La courte à ♦️ de mon partenaire rend ce contrat de 3SA affreux mais heureusement pour moi la défense va être très défaillante.

A l’entame, Ouest choisit le 2♦️, je ne valide pas cette entame pour 2 raisons :


– Le déclarant n’a montré que 4 cartes à ♦️, mais dans cette séquence, il en
possède toujours 5 à l’exception de la distribution ♠️2 ♥️4 ♦️4 ♣️3.
– Même si Sud n’a que 4 cartes à ♦️ et EST un appui à ♦️, la piètre qualité des ♦️ de l’entameur ( ♦️D752 ) ne permet pas d’y envisager une source de levées.

Exceptionnellement, j’aurai choisi l’entame ♥️ dans trois cartes. Ce que Argine a su faire contre les malheureux qui se sont sagement arrêté à 2SA. Le bridge est parfois injuste.

Sur l’A♦️, EST fournit sa plus petite le 4♦️. Comme l’entame du 2♦️ m’indique 4 cartes en Ouest, j’en déduit qu’EST en possède 2.
S’il a menti sur le Pair impair c’est qu’il possède un honneur.

Bonne nouvelle, mes ♦️ sont affranchissables ! Si on me laisse revenir en main. Je présente un petit ♣️ du mort pour mon R♣️ qui tient ( ouf ). J’affranchis mes ♦️ en faisant tomber la D♦️.

Avec l’A♥️ bien placé, je ne peux plus chuter et c’est chanceux. 3SA gagné score le top.

2ème donne : Le professeur est un coquin

D’humeur coquine, j’ai décidé de faire un psychique en réponse à l’ouverture d’1♥️.

Avec ce jeu 4333 et deux « fourchettes » noires, j’ai parié que 3SA sera excellent si j’évite l’entame et le flanc ♦️. J’ai donc annoncé 2♦️, en psychique, avant de conclure à 3SA. Cela a marché au delà de mes espérances. 3SA+2 au final et 99,8% !

RETENEZ : Les enchères « psychiques » sont des mensonges volontaires visant à tromper vos adversaires pour les faire déjouer. Elles sont autorisées, elles font partie du jeu. Elles sont éthiquement irréprochables tant que votre partenaire ne les comprends pas. Argine est programmée pour ne pas comprendre un psychique.

Au contrat populaire de 4♥️, l’entame du 7♣️ est clairement une courte, le contre d’appel d’Ouest montrant des mineures. Il est donc normal de jouer atout rapidement pour le V♥️ le R♥️ et l’A♥️ du contreur qui rejoue ♦️.

A ce stade, il faut plonger de l’A♦️ et essayer d’encaisser trois tours de ♠️ pour se défausser du V♦️ perdant. Malheureusement, les ♠️ sont mal répartis et vous vous faite couper.

Votre contrat semble condamné à la chute. Vous allez perdre 2 atouts, et un pli dans chaque mineures. Ne vous laissez pas atteindre par la déception ! Jusqu’ici toutes vos actions sont logiques et beaucoup d’autres joueurs sont dans la même situation pénible que vous. Vous pouvez limiter à un de chute, en finissant par un jeu de coupe où en battant atout et en affranchissant un ♣️.

Sur cette donne, vous avez été nombreux à craquer devant l’adversité et chuter 4♥️ de deux plis. Limiter à un de chute permettait de sauver 64%.

RETENEZ : Ne vous laissez pas abattre par une succession d’échec. Si vos choix sont logiques, il est probable que la majorités des joueurs auxquels vous êtes comparé sont dans la même situation que vous.

3ème donne : Ouvrir de 3SA

Sud à la main idéale pour ouvrir de 3SA. Cette ouverture atypique montre une mineure 7ème par ARD et à peu près rien à coté.

Avantage : On décrit très bien sa main et on barre les adversaires s’ils ont du jeu.

Inconvénient : Mieux vaut faire jouer 3SA de la main de votre partenaire qui a souvent intérêt à recevoir l’entame pour protéger ses honneurs.

Nord a lui aussi un jeu atypique.

Je pense que Nord aurait du aller au chelem à 6♦️ pour deux raisons :
– Vu de sa main le chelem gagnera au pire grâce à la réussite de l’impasse , c’est donc un pari raisonnable.
– Même si le chelem chute, s’arrêter à 5♦️ ne marquera pas forcement un bon coup, puisque l’on est potentiellement battu par ceux qui enchériront 4♥️.

Au contrat de 5♦️ sur l’entame ♦️, la vue du mort ne me plaît guère. J’aurai préféré jouer 4♥️ ou 6♦️.

Comme mes actions sont logiques, je ne dois pas me déconcentrer et mener mon contrat au mieux.

Je dois affranchir la longue ♥️ du mort pour tenter de faire 13 plis.

Problème : Je n’ai qu’une seule reprise sure au mort, l’A♣️.

RETENEZ : Dans les contrats à l’atout, lorsque vous jouez sur l’affranchissement de la longue du mort, vous aurez très souvent des problèmes de communications.

Je bats les atouts en trois tours. Je note qu’ES est singleton ♦️, il sera donc plus souvent long à ♥️.
Je surprend la D♥️ du R♥️ et je tire l’A♥️ pour laisser la possibilité d’expasser un éventuel V♥️ quatrième en EST. Les ♥️ sont bien répartis 3-3 et couper une fois ♠️ est suffisant pour 13 plis et 65%.

Ceux qui ont déclaré 6♦️ ont souvent reçu l’entame ♣️.
Il fallait alors deviner la place du R♣️. Impasse directe ? ou AR♥️ pour défausser le ♣️ perdant, expasse du R♣️ et ouverture de la coupe à ♠️ ?

Pour le top ou le zéro.

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

Partagez avec d’autres bridgeurs dans la section Commentaires ci-dessous !

8 commentaires

Laisser un commentaire